En raison des chaleurs extrêmes au Canada et des pluies abondantes en Europe, les industriels du secteur des pâtes alimentaires alertent sur une pénurie de blé dur, leur matière première, ainsi qu'une flambée historique des prix au niveau mondial.
Pâtes : pourquoi leur prix devrait bientôt s'envoler Istock

S'apprête-t-on bientôt à vivre une pénurie de pâtes ? Les fabricants français de pâtes alimentaires ont en tout cas alerté ce lundi 16 août sur une pénurie de blé dur à venir. En cause, les catastrophes climatiques survenues au Canada et en Europe. "Le dérèglement climatique met en danger le marché des pâtes alimentaires", ont en, en effet, assuré le Sifpaf (syndicat des industriels fabricants de pâtes alimentaires) et le CFSI (Comité français de la semoulerie industrielle) dans un communiqué commun diffusé ce lundi soir.

Comme le rapporte l'AFP, notamment relayé par Le Figaro, les industriels précisent que "des pluies beaucoup trop abondantes en Europe et une sécheresse sans précédent au Canada" ont provoqué une "pénurie de blé dur, seule matière première des pâtes alimentaires, et à la flambée historique des prix mondiaux".

Pâtes : "Une récolte de moins de 4,2 millions de tonnes"

En effet, le Canada est le premier producteur mondial de blé dur. Or, le pays a été touché cet été par une exceptionnelle vague de chaleur avec des pics de température proches des 50 degrés. Le "dôme de chaleur" ayant frappé le pays cet été "devrait conduire à une récolte (...) de moins de 4,2 millions de tonnes, soit 32% de moins que la moyenne des cinq dernières années et près de 30% de moins que les prévisions du 20 juillet", selon les chiffres du bureau statistique canadien StatCan, rapportés dans le communiqué.

Face à ces chiffres alarmants, les professionnels du secteur assurent qu'avec "un stock historiquement bas, il ne sera pas possible d'alimenter le marché mondial avec des blés durs stockés".

Blé dur : une augmentation historique de plus de 30% des prix

Les conditions climatiques en Europe aggravent également cette pénurie à venir. En effet, en raison de pluies abondantes en France au moment de la floraison et de la moisson, le "potentiel utilisable de blé dur français pour faire des pâtes alimentaires" a été fortement réduit. Conséquence immédiate, "le prix mondial de référence des blés durs subit une augmentation historique de plus de 30% en quelques semaines, hausse qui pourrait encore fortement s'accélérer lorsque le Canada aura fini de récolter et confirmer une pénurie mondiale de blé dur", selon les industriels du secteur. 

Face à cette envolée des prix à venir et à la pénurie, les professionnels pastiers et semouliers en appellent à l'État et aux pouvoirs publics pour instaurer "un plan d'urgence" permettant un approvisionnement en blé français afin que les distributeurs des pâtes alimentaires répercutent "l'explosion du prix du blé dur dans les prix de vent e pour traverser cette crise exceptionnelle". Ils appellent donc les grandes surfaces et autres supermarchés à augmenter les prix de vente au détail

. Les prix des pâtes dans les rayons devraient donc rapidement s'envoler pour les consommateurs. Une nouvelle preuve de l'impact grandissant du changement climatique. Après la farine et les rouleaux de papier toilettes, pris d'assaut dans les supermarchés en 2020 au début de la pandémie, ce pourrait donc être au tour des pâtes de manquer dans les rayons. 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.