Ces derniers temps, l'administration fiscale s'est fait moins affable avec certains contribuables. Il pourrait s'avérer plus complexe d'obtenir certains traitements de faveur...
Impôts : attention, le fisc est de moins en moins clément... Istock

Comme bien des Françaises et des Français, l'impôt vous pèse. Parfois, il est même compliqué à régler. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est possible de faire appel à la clémence de l'administration fiscale. Chaque année, les contribuables qui peinent à s'acquitter des sommes réclamées par le fisc peuvent lui adresser ce que l'on appel une "demande de remise gracieuse", qui permet théoriquement de moduler - ou même d'annuler - la somme exacte qu'il faudra à terme payer.

Problème : les autorités compétentes, semble-t-il, sont de moins en moins friandes de ce dispositif. Comme l'indique le rapport annuel de la Direction générale des finances publiques (DGFiP), le nombre de remises gracieuses a drastiquement chuté. Entre 2018 et 2019, le fisc en a accordé 20% de moins qu'il ne le fait normalement, précise le site spécialisé Mieux vivre votre argent.

Dans le détail, le fisc a accordé 118 707 remises gracieuses en 2019, contre 166 949 l'année passée. Il fait donc de moins en moins bon être un contribuable avec des difficultés à remplir son devoir civique. Force est de constater, cependant, que d'autres efforts ont pu profiter à ces couches de la population : c'est le cas notamment du dégrèvement de 65% de la taxe d'habitation pour huit Français sur dix, rappelle le site d'information. D'autres en bénéficient peut-être même davantage...

Quid des entreprises ?

Car, rappelle Mieux vivre votre argent, d'autres contribuables un peu particulier ont eu droit à davantage de mansuétude. Il s'avère en effet que les entreprises - et tous ceux qui doivent régler des impôts professionnels - ont eu droit à plus de gratitude. En 2018, le fisc leur accordait 2 180 remises gracieuses… contre 2 367 en 2019.

Les choses pourraient cependant changer à l'avenir.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.