Alors que les températures des prochains jours s'annoncent glaciales, quelques conseils vous permettront de ne pas tomber malade. Vêtements, alimentation, sommeil… Toutes nos astuces pour passer cette période en bonne santé.
Comment éviter de prendre froid en ce début d'hiver ?Istock
Sommaire

A partir de ce mercredi 13 octobre, l’hiver s’installe pour de bon. D'après La Chaîne Météo, "la nuit de mardi à mercredi" puis celle "de mercredi à jeudi [...] seront particulièrement fraîches"... Dans les trente-six départements concernés, les températures vont aussi chuter en journée, avec des minimales souvent proches de zéro. Alors comment ne pas tomber malade lorsque la vague de froid est si soudaine ?

3 couches de vêtements, pas plus

Le premier réflexe à adopter est de s’habiller chaudement… Pour cela, rien de mieux que d’empiler les couches d’habits avec, idéalement, la combinaison suivante : débardeur ou t-shirt à manches courtes + sweat shirt ou pull + manteau. Trois couches donc, pas plus sinon on risque de transpirer facilement. Le principe de cette technique est simple : l’accumulation d’habits va permettre à l’air bloqué entre chaque couche de se chauffer et de mieux vous isoler du froid ! L’alliance parfaite donc, pour être au chaud quand tout le monde grelotte ! Mais pour que le processus opère, il faut bien choisir les matériaux utilisés. La couche qui touche directement la peau a un rôle essentiel puisqu'elle nous permet de rester au sec. On privilégie donc un tissu en fibre naturelle ou thermorégulateur. La deuxième doit isoler. Le mieux est d’opter pour un vêtement molletonné, une polaire ou un pull. Enfin, le dernier vêtement doit être imperméable pour nous protéger des intempéries. Il peut s’agir d’un manteau coupe-vent ou d’une doudoune.

L’art du layering : superposer des couches de vêtements pour avoir chaud

Mais comment faire pour respecter cette règle d’accumulation des couches de vêtements sans ressembler à un Bibendum ? Tout un art, celui du layering ! Un anglicisme qui signifie tout simplement la superposition. Pour avoir chaud avec style, le principal conseil est de ne pas faire trop de mélanges, aussi bien en ce qui concerne les imprimés et les couleurs, que pour les matières trop épaisses. Par exemple, ne pas superposer deux pièces oversize dans une même tenue. Pour vous inspirer, rien de tel que de surfer sur les sites de marques comme Shein. Vous y trouverez des idées pour un look tout aussi chaud que classe, grâce à certaines pièces de leurs collections automne-hiver comme celle de MOTF. Enfin, côté bas, la technique des couches fonctionne aussi : vous pouvez enfiler des collants ou un legging chaud sous votre pantalon pour plus de chaleur !

Ne pas oublier les extrémités du corps

En hiver, nos extrémités sont très souvent glacées. C’est normal, rien de plus qu’une simple réaction du corps pour protéger nos organes internes. Dans le détail, lorsque les températures sont proches de zéro ou négatives, l’afflux sanguin diminue. Nos mains et nos pieds sont alors moins irrigués car l’organisme les jugent moins importants pour sa survie ! Les organes vitaux sont donc alimentés normalement en sang, au détriment de nos extrémités qui s’engourdissent et deviennent froides. Un phénomène bénin, courant mais douloureux… Raison pour laquelle il faut absolument protéger ces parties du corps avec des chaussettes, des chaussures et des gants adaptés. Pour la tête, n’hésitez pas à mettre un bonnet pour protéger votre cerveau et ce, même si vous avez les cheveux longs ! Évidemment, une écharpe est aussi recommandée pour abriter votre cou. Si besoin, vous pouvez aussi la placer devant votre nez et votre bouche, afin de respirer de l’air moins froid.

Ne pas trop chauffer son intérieur et continuer à aérer

Une fois votre tenue étudiée pour affronter le froid à l’extérieur, il faut se pencher sur d’autres facteurs qui peuvent vous éviter de tomber malade. Et cela commence par votre logement. Même si c’est tentant durant la période hivernale, il ne faut pas trop chauffer son intérieur pour que le changement de température ne soit pas trop important lorsque vous sortez. L’idéal est de maintenir le thermostat entre 19 et 20 degrés... Si c’est trop juste pour vous, enfiler un pyjama plus épais, avec trois couches, et utiliser des remèdes de grand-mère : un plaid, une tisane et une bouillotte pour se réchauffer. Bien sûr, même s’il fait froid dehors, continuez à aérer votre habitation pour renouveler l’air et éviter que les particules polluantes ou pathogènes s’accumulent. La meilleure routine est d’ouvrir les fenêtres au moins deux fois par jour, le matin et le soir, durant cinq à dix minutes.

Mangez des légumes de saisons et éviter les trop grandes quantités

L’alimentation est aussi primordiale pour préparer l’organisme à ces périodes glaciales. A l’encontre des idées reçues, il ne faut pas manger plus, mais surtout mieux : privilégier les aliments de saison, comme la patate douce ou le brocoli, qui contiennent des nutriments qui renforcent le système immunitaire. Faire le plein de vitamines et de protéines en somme ! Et c’est dommage, mais les traditionnels plats de saison dont on raffole, comme la raclette, la tartiflette ou la fondue ne font pas partie du programme bien-être spécial hiver. Mais il ne faut pas non plus s’en priver. Lors des repas - souvent copieux - entre amis ou en famille, mangez un peu de tout, mais en petite quantité. D’autre part, pour renforcer son organisme face aux maladies hivernales, l’hydratation est aussi notre allié. En effet, boire entre un litre et demi et deux litres d’eau par jour est le meilleur moyen d’éliminer les toxines. Un remède simple et efficace. Et pour éviter la déshydratation tout en prenant soin de vos voies digestives, évitez l’abus d’alcool... Préférez les tisanes ou le thé, qui participent aussi à l’élimination des toxines.

Bien dormir, faire du sport et se laver les mains

Autre conseil pour préserver son système immunitaire : avoir un bon rythme de sommeil. Idéalement, que ce soit en vacances ou au travail, le cycle de sommeil doit être stable, avec toujours les mêmes heures de coucher et de réveil pour ne pas dérégler l’horloge biologique. Combiner ces conseils à une activité physique régulière - deux à trois séances de sport par semaine et marcher au moins 10 000 pas par jour - vous permettra d’avoir un organisme paré pour affronter l’hiver. Enfin, dernier geste indispensable pour éviter les maladies de saison : se laver les mains très régulièrement, à l’eau et au savon ou avec un gel hydroalcoolique, pour éliminer les bactéries et limiter le risque de contagion.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.