Votre état de santé nécessite des soins réguliers et/ou une assistance quotidienne ? Le Cesu vous permet d'engager une aide-soignante à domicile pour ne pas avoir à quitter votre logement. D'autres dispositifs existent également pour rémunérer votre aidant.

Le Cesu : dispositif incontournable pour l’aide à domicile

Publicité

Le Cesu, pour Chèque Emploi Service Universel, est un dispositif qui permet aux particuliers d’employer une personne pour des services d’aide à domicile ou d’aide à la personne. Il s’agit, concrètement, de faciliter les démarches pour le particulier employeur qui peut alors se contenter de suivre les conseils et les recommandations du centre national Cesu pour la rémunération de la personne employée. Il existe plusieurs types de Cesu en fonction de chaque situation. Dans tous les cas, le Cesu est l’une des solutions privilégiées pour rémunérer un aidant ou une aide-soignante à domicile.

Publicité

Aide-soignante à domicile : quels sont les autres moyens de rémunération ?

Le Cesu n’est pas le seul dispositif permettant de rémunérer un aidant, une aide-soignante à domicile ou une aide-ménagère à domicile. Chaque particulier est ainsi libre de devenir employeur sans passer par ce dispositif. Il lui faudra toutefois rédiger un contrat de travail, déclarer l’embauche de l’aide-soignante à domicile, payer des cotisations à l’Urssaf, sans oublier de respecter les obligations légales inscrites dans le Code du travail. À mi-chemin entre ces deux possibilités, le recours à un organisme mandataire de services à la personne permet de profiter des services d’une aide-soignante à domicile tout en déléguant les contraintes administratives à un organisme spécialisé.