C'est toujours l'imbroglio dans les appellations alors que le choix d'une aide extérieure pour le maintien à domicile s'impose rapidement à un moment de notre vie. Qui fait quoi ? Qu'attendre d'eux et de qui avez-vous vraiment besoin ? 
Istock

Vous aider au quotidien : zoom sur l’auxiliaire de vie (DEAVS)

Leurs fonctions diffèrent, même si parfois elles se rejoignent selon les affinités que vous créerez, mais en règle générale et légalement elles dépendront du contrat à honorer. Leurs qualifications professionnelles n’étant pas les mêmes, leurs statuts et obligations sont réglementées différemment.

A lire aussi : Aide à domicile : combien cela coûte-il ?

Il ou elle porte assistance aux personnes fragilisées ou dépendantes pour tous les actes de la vie quotidienne. Ces aidants n’interviennent que quelques heures dans la journée pour vous porter main forte dans les étapes clés d’une journée : le lever, la toilette, la préparation et l’assistance aux repas, quelques travaux ménagers, l’exécution de démarches administratives et le coucher. Leurs horaires sont flexibles et leur présence peut être assurée le week-end. Ils dépendent principalement d’organismes étatiques comme la Caf, les CCAS (Centres Communaux d’Actions Sociales), les caisses de mutualité.

Ce que l’auxiliaire de vie n’est pas apte à effectuer : les soins infirmiers, les activités sociales, culturelles ou ludiques, être présent sans qu’un proche ne se trouve à votre domicile (sauf cas exceptionnel), l’entretien des autres pièces de la maison habitées par d’autres occupants. Elle ne peut pas utiliser votre véhicule.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.