La seconde vague de Covid-19 sévit dans toute la France. Toutefois, certains départements recensent beaucoup plus de contaminations que les autres. Découvrez lesquels.
Seconde vague : les 14 départements les plus à risque

La seconde vague de Covid-19 submerge la France. Aux quatre coins du territoire, les cas se multiplient. En seulement 24 heures, l'Agence nationale de santé publique a recensé 33 417 nouveaux cas et 292 décès. En outre, on compte  plus de 14 000 nouvelles hospitalisations dont plus de 2 000 en service de réanimation. Les services hospitaliers sont débordés, et des transferts de patients commencent d'ores-et-déjà à être opérés entre les régions. Selon France 3, les malades concernés viennent en particulier de Saint-Etienne et de Lyon, communes extrêmement touchées par l'épidémie.

Dans ces villes, le taux d'incidence atteint des sommets. Cet indicateur permet de savoir combien de personnes sont testées positives au coronavirus sur 100 000 habitants. Pour rappel, le seuil d'alerte avait initialement été fixé à 50, un chiffre en dessous duquel plus aucun département français ne se trouve. Au contraire, 14 départements ont désormais un taux d'incidence supérieur à 500 cas positifs sur 100 000 habitants. Découvrez lesquels dans notre diaporama.  Notre classement a été établi selon les données de Géodes - Santé publique France. 

Covid-19 : une situation critique en Auvergne-Rhône-Alpes

La situation est particulièrement tendue dans la région Auvergne-Rhônes-Alpes. Dans les hôpitaux, les places se raréfient. Au 27 octobre 2020, 171 personnes sont en service de réanimation sur 200 lits disponibles. En raison de la progression inquiétante du virus dans cette zone, l'Agence-Régionale-de-Santé (ARS) espère passer à 850, puis à 1 200 places dans ces services réservés aux patients dont l'état de santé est le plus grave. En effet, l'organisme prévoit que 3% des personnes atteintes du Covid-19 seront hospitalisées. Parmi elles, 20% devraient intégrer le service de réanimation.

Saône-et-Loire (504,2 pour 100 000 habitants)

1/14
Saône-et-Loire (504,2 pour 100 000 habitants)  

Lozère (508,6 pour 100 000 habitants)

2/14
Lozère (508,6 pour 100 000 habitants)  

Bouches-du-Rhône (514,9 pour 100 000 habitants)

3/14
Bouches-du-Rhône (514,9 pour 100 000 habitants)  

Paris (518,1 pour 100 000 habitants)

4/14
Paris (518,1 pour 100 000 habitants)  
Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.