Le nombre d'erreurs sur les nouvelles pensions versées a certes légèrement diminué en 2021, mais la fréquence "continue de présenter un niveau élevé". Dans son nouveau rapport, la Cour des comptes révèle les divers dysfonctionnements, souvent en défaveur des retraités.
Erreurs sur les pensions de retraite : 6 éléments qui vous portent préjudice

"Une prestation de retraite nouvellement attribuée sur sept a été affectée d’au moins une erreur de portée financière en 2021." Voici ce qu’affirme la Cour des comptes dans son rapport de la certification des comptes de la Sécurité sociale, présenté ce mardi 24 mai. Dans une partie consacrée à la branche vieillesse, un bilan annuel du nombre de bévues relevées lors de la liquidation de la retraite de base est établi.

Dans le détail, l’an dernier, les caisses de la branche vieillesse ont attribué plus de 824 000 nouvelles prestations : 78% de pensions et 22% de droits dérivés (pension de réversion par exemple. S’y ajoutent 39 000 liquidations pour les travailleurs indépendants. Au total, cela représente 6,4 milliards d’euros de charges annuelles supplémentaires.

Quant aux erreurs sur les pensions nouvellement versées, elles ont légèrement baissé. Un dossier sur sept en comporte, contre un sur 6 en 2020. La fréquence continue cependant "de présenter un niveau élevé".

Erreurs sur les pensions de retraite : les trois-quarts sont au détriment des assurés

Selon les Sages de la rue Cambon, les trois-quarts de ces manquements sont défavorables aux assurés. "Rapporté au montant des attributions de prestations au cours de l’exercice, soit 5,8 milliards d’euros, il implique un montant probable d’erreurs de l’ordre de 70 millions d’euros" détaillent les magistrats financiers.

Données de carrière, erreurs résiduelles, régions les plus touchées… Quelles sont les insuffisances qu’a pu répertorier la Cour des comptes ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessous.

Les erreurs de carrière

1/6
Les erreurs de carrière

"Les erreurs liées aux données de carrière sont à l’origine de la moitié environ du nombre d’erreurs résiduelles affectant les prestations de retraite", note la Cour des comptes.

Les régions les plus touchées par les erreurs

2/6
Les régions les plus touchées par les erreurs

La fréquence des erreurs définitives a baissé de près de 9 points dans les Hauts-de-France, mais des insuffisances sont particulièrement observées dans le Sud-Est, le Languedoc-Roussillon et en Île-de-France.

Les indépendants plus touchées par les bévues

3/6
Les indépendants plus touchées par les bévues

La fréquence des erreurs financières s’est détériorée en 2021. Elle est passée de 2,9% en 2020 à 3,9% en 2021.

Le préjudice est évalué à 0,6 million d’euros.

Gros retard sur les majorations des pensions de réversion

4/6
Gros retard sur les majorations des pensions de réversion

Lorsque votre situation évolue, vous pouvez obtenir une augmentation de la pension de réversion. Or, les dossiers sont traités avec beaucoup de retard, ce qui porte préjudice aux pensionnés.

Gros retard sur les majorations du minimum contributif

5/6
Gros retard sur les majorations du minimum contributif

Même constat pour les majorations concernant le minimum contributif. Au total, 1,4 million de majorations (pensions de réversion comprises) étaient en instance au 31 décembre 2021.

Cela  représente 0,6 milliard d’euros.

Les majorations des indépendants toujours en attente de calcul

6/6
Les majorations des indépendants toujours en attente de calcul

"Les révisions de droit ne sont pas systématiquement effectuées dans les délais fixés par la caisse nationale", alerte la Cour des comptes.

Les trois-quarts des majorations sont toujours en attente de calcul.

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.