Vous avez trouvé des anomalies en consultant votre relevé individuel de carrière ? Ne tardez pas à les signaler, car elles pourraient gravement nuire à vos finances. Voici la marche à suivre.
Sommaire
Pension de retraite : comment corriger les erreurs de calcul ?IllustrationIstock

"Une nouvelle retraite sur six attribuée en 2020 comporte au moins une erreur de portée financière." Les données révélées par la Cour des comptes en mai dernier ont suscité la polémique. Malheureusement, ces bévues peuvent être lourdes de conséquences. Dans son rapport, la juridiction indique que "le versement des prestations retraite par les caisses du régime général est affecté d’erreurs fréquentes portant sur des montants élevés en faveur ou au détriment de leurs bénéficiaires". Trois quarts des erreurs se font d’ailleurs "au détriment des bénéficiaires". 60% d'entre elles concerneraient "les éléments de la carrière professionnelle pris en compte pour calculer les droits à la retraite".

Perte moyenne pour les bénéficiaires concernées : 554 euros par an, soit 46 euros par mois. Une somme d’autant plus conséquente si on la rapporte au nombre d’années passées à la retraite.

Pension de retraite : consulter régulièrement votre relevé de carrière

Si les néo retraités ont la possibilité d’estimer leur future pension via le simulateur officiel M@rel, refaire le calcul semble difficile. C’est pourquoi il est primordial de contrôler régulièrement votre relevé individuel de carrière (RIS). Il est accessible à tout âge via le site info-retraite.fr. Ce précieux document vous permettra de revoir l'intégralité des droits à la retraite acquis le long de votre parcours  professionnel. Il détaille en effet, via une frise chronologique, le nom de ou des employeurs, le nombre de trimestres acquis et les salaires cotisés.

Veillez à vérifier les différents éléments ligne par ligne en les comparant à vos documents personnels (fiche de paie, contrat de travail…) ; car comme le souligne la Cour des comptes, "près de la moitié des erreurs affectant les prestations mises en paiement ont pour origine des données de carrière absentes ou erronées".

Certaines périodes doivent particulièrement être surveillées. Voici lesquelles.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.