#IwasCorsica : une manifestation contre les violences faites aux femmes rassemble 500 personnes

« Nous sommes fières, et féministes et radicales et en colère. » Elles étaient environ 500 à défiler dans les rues d’Ajaccio hier à l’appel du mouvement #IWasCorsica, né d’un hashtag sur les réseaux sociaux, rapporte « France info ». Ulcérées par les violences faites aux femmes, les Corses se sont emparées du hashtag #IWas, lancé aux États-Unis début juin. C’est le deuxième rassemblement corse après un premier organisé à Bastia le 21 juin. Ce dernier avait rassemblé près de 300 personnes. Les manifestantes ont pu venir nombreuses grâce aux Chemins de fer corses qui ont mis un train à leur disposition, de Corte et Bastia jusqu’à Ajaccio.  

« Insister c’est violer », « Il m’a violée, il t’a violée mais toujours en liberté #IWasCorsica », peut-on lire sur des pancartes brandies par des manifestantes. Les femmes corses dénoncent une culture du viol et de l’omerta, qui pousse les femmes au silence. « Si on ne parle pas, on consent mais si on parle,...Lire la suite sur ELLE.fr

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !