Alors qu'il s'y refusait jusqu'à présent, le gouvernement pourrait-il isoler les personnes vulnérables ? D'après Le Monde, le scénario est sur la table.
Isoler les personnes vulnérables : la prochaine piste du gouvernement ?Istock

Tous les Français logés à la même enseigne. Alors que le gouvernement pouvait jouer la carte d’un confinement territorialisé ou ciblé – en fonction des populations – il a une nouvelle fois choisi l’option de la mise sous cloche totale à la fin du mois d’octobre. L’ensemble des départements métropolitains, y compris les moins touchés, sont donc concernés par ce strict encadrement des sorties et des déplacements, au moins jusqu’au 1er décembre prochain.

Covid-19 : penser au déconfinement

Alors que ce reconfinement de l’automne ne fait que débuter, scientifiques et médecins appellent à ne pas commettre les mêmes erreurs qu’au printemps dernier lorsqu’il touchera à sa fin. Dominique Costagliola, directrice adjointe de l’Institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé Publique affirme notamment qu’au printemps "nous avons raté le déconfinement". Si le confinement est un succès, le déconfinement doit l’être tout autant afin que le scénario actuel ne se reproduise pas une troisième fois : reprise à bas bruit de l’épidémie et mesures fortes qui arrivent trop tardivement. 

L’exécutif pourrait donc miser sur de nouvelles mesures, qui suivront directement le reconfinement. Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, a notamment évoqué le retour d’un couvre-feu sur France Inter, expliquant que "le scénario, il est plus d’avoir un confinement de ce type pendant une période d’un mois, de regarder les différents marqueurs et ensuite, de sortir de ce confinement, via par exemple un couvre-feu qui pourrait se poursuivre pendant le mois de décembre, éventuellement couvrir Noël et le Nouvel an, pour en sortir uniquement début janvier". Cette solution pourrait être accompagnée d’une autre : une mise à l’isolement des personnes fragiles. Le gouvernement y songerait sérieusement.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.