Le coronavirus va-t-il nous accompagner pour longtemps ? Certains chercheurs envisagent l'idée d'une maladie latente, qui gangrène la société de façon durable à la manière du sida ou du rhume. Explications.
Fin du Covid-19 : les scénarios les plus probablesAFP

"Il n'y a pas de panacée et il n'y en aura peut-être jamais", affirmait sans ambages Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS, en août 2020. Il parlait évidemment du coronavirus CoVid-19, qui se répand sur le monde comme une traînée de poudre depuis des mois déjà. Une vision de la maladie que le docteur Didier Raoult et ses acolytes ont eu tôt fait de balayer. Pourtant, assure l'OMS, le virus pourrait rester longtemps. "Cette pandémie est une crise sanitaire comme on n'en voit qu'une par siècle et ses effets seront ressentis pour les décennies à venir", a poursuivi Tedros Adhanom Ghebreyesus. 

Après avoir tué près de 1,2 million de personnes - dont plus de 30 000 sur le seul sol Français -, l'épidémie de coronavirus CoVid-19 ne semble de fait pas prêt de s'arrêter.

Coronavirus : quels sont les scénarios qui inquiètent le plus les experts ?

Futura Santé a identifié cinq des hypothèses sur lesquelles planchent les chercheurs. Certaines sont plus inquiétantes que d'autres…

D'aucuns pensent en effet que le virus pourrait devenir "endémique comme le rhume". "Après une émergence cataclysmique, le SRAS-Cov-2 pourrait éventuellement dégénérer en virus bénin comme le rhume", soutient en effet Andrew Noymer, épidémiologiste à l'université d'Ivrine, en Californie, note le site spécialisé. Et le titre de presse de préciser que "quatre coronavirus de rhume circulent couramment chaque année". D'autres maladies, parfois hautement mortelles, sont également citées en exemple. C'est le cas notamment de la grippe, qui tue 8 000 à 10 000 personnes chaque année en France, et du Sida…

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.