Après des mois de silence, Abu Bakr al-Baghdadi a exhorté les musulmans à s'en prendre notamment à l'Arabie saoudite et à Israël. Un appel tourné en dérision sur les réseaux sociaux.
Etat islamique : le calife moqué sur Twitter pour son appel au djihad

"Désolé bro(ther), les partiers avant le jihad"

1/7
"Désolé bro(ther), les partiers avant le jihad"

Après sept mois de silence, le calife autoproclamé de l'Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi, a intimé l'ordre aux musulmans du monde entier de rejoindre l'organisation terroriste, dans un enregistrement sonore diffusé samedi sur les réseaux sociaux. C'était sans compter les internautes qui ont profité de l'occasion pour tourner en dérision l'appel du calife.

"J'ai 500g de chapon de Noël à terminer"

2/7
"J'ai 500g de chapon de Noël à terminer"  

"Je suis trop occupée à draguer des infidèles"

3/7
"Je suis trop occupée à draguer des infidèles"  

"Désolé mec, c'est la période des partiels"

4/7
"Désolé mec, c'est la période des partiels"