La situation sanitaire actuelle exige des réponses du gouvernement selon le Conseil scientifique. Emmanuel Macron évoque des dispositions qui seront "déclinées territorialement".
"Des décisions difficiles" : à quoi les Français doivent-ils se préparer ?Emmanuel MacronAFP

Bis repetita. Les Français le savent, ils vont devoir apprendre à vivre pendant longtemps avec le coronavirus Covid-19. Celui qui a fait son apparition en France au début de l’année 2020 n’en a pas encore fini sur le territoire, à en croire les chiffres des autorités sanitaires. D’après Santé publique France, 8 577 nouveaux cas ont été confirmés en 24 heures et 30 malades de plus sont décédés, pour un total de 30 794 personnes sur l’ensemble du territoire.

Covid-19 : des décisions "dans les huit à dix jours"

Le Conseil scientifique a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme mercredi 9 septembre, lors d’une conférence de presse sur la situation sanitaire. Selon Jean-François Delfraissy, le niveau de l’épidémie de Covid-19 en France est désormais "inquiétant" car il peut y avoir "une augmentation très rapide, exponentielle" du virus dans un deuxième temps. "La France se situe à un niveau maintenant qui est inquiétant, qui n’est pas celui de l’Espagne mais qui n’est pas loin, avec un décalage peut-être d’une quinzaine de jours et qui est beaucoup plus sévère que celui de l’Italie", a ajouté le président du Conseil scientifique.

Résultat, le gouvernement va devoir réagir et "va être obligé de prendre un certain nombre de décisions difficiles (…) dans les huit à dix jours maintenant". Une petite phrase lourde de sens et de conséquences quatre mois après la fin du confinement. De nouvelles annonces pourraient donc être faites dans les prochaines heures, les prochains jours. Que faut-il attendre après cette déclaration ?

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Vidéo : Covid-19 : combien de temps je dois m'isoler ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.