C'était à la Une ! 1936 : Blaise Cendrars à Hollywood

------

« Toucher à Hollywood en voyage, c'est comme toucher du bois : cela porte bonheur » : pour cet article, Blaise Cendrars se rend à Hollywood, « la capitale de la jeunesse », avec l'intention d'explorer son unicité.

Lecture en partenariat avec La Fabrique de l'Histoire sur France Culture

Cette semaine : Paris-soir du 31 mai 1936

 

Texte lu par Hélène Lausseur

Réalisation : Marie-Laure Ciboulet

Paris-soir, 31 mai 1936

Hollywood : La plus jeune capitale du monde est la capitale de la jeunesse

Tous les marins du monde veulent toucher « la ville du houx » comme on touche du bois : cela porte bonheur !

(De notre envoyé spécial Blaise CENDRARS)

 

Des rues. Des rues. Des rues. Des rues.

Le désordre y est tel et la vie y est si intense, bigarrée, extravagante que cela ne ressemble à rien de connu.

Hollywood, qui tient tout à la fois de Cannes, de Luna-Park et de Montparnasse, est une merveilleuse improvisation, un spectacle spontané, continu, donné de jour et de nuit dans la rue, devant un décor américain qui lui sert de toile de fond.

 

Je comprends. On aime ou l'on n'aime pas Hollywood. C'est une question d'âge. C'est une question de génération. C'est...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !