La préface du nouveau livre de Willy Schraen, signée par Eric Dupond-Moretti, a mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux. Le garde des Sceaux s'en est étonné et a défendu sa position sur Twitter.
"Ayatollahs de l'écologie" : Eric Dupond-Moretti s'explique après un texte polémiqueAFP
Sommaire

Le passé renvoyé comme un boomerang. Les nouveaux ministres le savent, dès leur entrée au gouvernement, les propos qu’ils ont tenus ou écrits par le passé peuvent très vite refaire surface et les mettre en porte-à-faux. Un ancien tweet de 2012, un échange tendu sur un plateau de télévision, une amitié affichée publiquement… Les internautes sont souvent impitoyables. Le dernier à en faire les frais est le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti. Comme l’explique le Journal du Dimanche dans son édition du 16 août, l’ancien avocat a écrit la préface du nouveau livre de Willy Schraen, président de la Fédération nationale des chasseurs.

Eric Dupond-Moretti : une préface qui fait polémique

Cet ouvrage ne sera pas disponible en librairie avant le mardi 18 août, mais il fait déjà bien parler de lui depuis quelques heures. Dans son dernier numéro, l’hebdomadaire précise que le texte a été écrit "bien avant sa nomination au ministère de la Justice" mais qu’il est tout de même "tout sauf tendres envers les défenseurs de la cause animale". Pour Eric Dupond-Moretti, il s’agit d’"illuminés" et d’"intégristes". "Ils veulent que nous ayons honte d’être chasseur, […] nous culpabiliser d’être ce que nous sommes, car nous sommes aussi notre passion", ajoute dans cette préface celui qui était encore avocat. Il conclut : "Et depuis trop longtemps nous refusons de nous défendre, convaincus sans doute que l’intolérance et l’absurde ne méritent pas de réponse".

Comme le rappelle le Journal du dimanche, l’attrait d’Eric Dupond-Moretti pour la chasse n’est pas une nouveauté car le pénaliste l’a souvent défendue sur les plateaux de télévision. C’est donc tout naturellement qu’il félicite Willy Schraen pour ce livre, le qualifiant de "petit bijou" dans la préface. "Ce livre, il est fait pour que les chasseurs relèvent la tête. Enfin !", ajoute-t-il, avant de conclure : "Ce livre, les ayatollahs de l’écologie s’en serviront pour allumer le barbecue où ils cuiront leurs steaks de soja". C’est cette dernière phrase qui a mis le feu aux poudres, poussant Eric Dupond-Moretti à réagir ce week-end…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.