Une adolescente voilée de 16 ans affirme avoir été victime d’une agression à caractère islamophobe à Trappes ce mardi. La jeune fille dit avoir été porté plainte au commissariat mais les faits n’ont pour l’heure pas été confirmés par la police.

© José Miguel Ferreira / Shutterstock.com

Une jeune fille de 16 ans affirme avoir été victime d’une agression au cutter ce mardi à Trappes. L’adolescente, voilée, a indiqué avoir fait les frais d’une « agression islamophobe » et avoir porté plainte au commissariat. D’après ses dires, elle aurait été suivie par deux hommes au crâne rasé, lesquels lui auraient arraché son voile avant de l’insulter et de l’entraîner à l’écart. L’un des agresseurs l’aurait alors plaquée au sol et blessée à la joue avec la lame d’un cutter. C’est l’arrivée d’un garçon en vélo qui les aurait fait fuir.

Des faits pas encore confirmés Si une enquête a été confiée aux policiers de la Sûreté des Yvelines pour tenter de faire la lumière sur cette affaire, les faits n’ont pas, pour l’heure, encore été confirmés par la police. C’est une amie de l’adolescente qui a prévenu les pompiers. Transportée à l’hôpital, ses blessures seraient superficielles. Manuel Valls, lui, n’a pas attendu pour réagir et condamner « avec sévérité cette nouvelle manifestation de haine et d'intolérance anti-musulmane qui porte atteinte aux valeurs de la République et au principe de liberté de conscience », a indiqué mardi le ministre de l’Intérieur dans un communiqué.

Publicité
Un sujet sensibleAprès les violences urbaines qui ont suivi, mi-juillet, le contrôle d’identité par les forces de police d’une femme entièrement voilée, le sujet reste sensible et les tensions palpables. Le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) dénonce sur son site web « une agression islamophobe, raciste et sexiste (...) il y a clairement une volonté de la part des agresseurs de faire mal physiquement et psychologiquement ». 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :