Après avoir engagé  une action en reconnaissance de paternité contre Dominique Desseigne, Rachida Dati réclame désormais une pension alimentaire de 6 000 euros au patron de groupe Lucien Barrière.

© Abaca Press

Fin 2012, Rachida Dati assignait Dominique Desseigne en justice, contre qui elle avait engagé une action en reconnaissance de paternité. Le PDG du groupe Lucien Barrière, qui n’a jamais reconnu être le père de la petite Zohra et refuse catégoriquement de se soumettre à un quelconque test de paternité, se verrait désormais réclamer une pension alimentaire de 6 000 euros, rapporte ce jeudi le magazine VSD.

Publicité
« Elle lui aurait fait un enfant dans le dos »Si Dominique Desseigne a reconnu avoir eu une relation avec l’ancienne Garde des Sceaux, une histoire qu’il qualifie de simple « aventure », il réfute fermement être le père de Zohra, aujourd’hui âgée de 4 ans et demi. Il déclarait d’ailleurs fin 2012 dans les pages de M, le magazine du Monde, ignorer qui était le père de la fillette. VSD, qui rapporte le témoignage d’un proche de l’homme d’affaires, indique que Dominique Desseigne n’a pas l’intention de céder à celle qui « finalement avoue qu’elle lui aurait fait un enfant dans le dos ». « Durant leur courte relation, qui a pris fin bien avant la naissance de l’enfant, Dominique, pressé par Rachida, avait été catégorique : il ne souhaitait pas avoir d’enfant » assure son entourage. Pas de quoi décourager Rachida Dati, qui maintient que Dominique Desseigne est le père de Zohra et lui demande aujourd’hui de participer à son éducation.

A revoir en vidéo : Rachida Dati qui insulte un journaliste

Publiez votre commentaire

23 commentaires

Mme Rachida Dati

Portrait de bacnac

Mme Rachida Dati

Avez vous fait un enfant pour

le sexe

l 'argent

ou L'amour ?

 

Votez pour ce commentaire: 

Jacques a dit :

Portrait de vaiarii

Jacques a dit :

Que les putains les vraies
Sont celles qui font payer
Pas avant mais après

Votez pour ce commentaire: 

"Dominique Desseigne n’a pas

Portrait de elninto

"Dominique Desseigne n’a pas l’intention de céder à celle qui « finalement avoue qu’elle lui aurait fait un enfant dans le dos »"

Sidérant qu'elle puisse de plus de l'escroquerie réclamer de l'argent avec des chances de l'obtenir; tant que les hommes ne se défendront pas en tant que tel, il en sera ainsi ...

Votez pour ce commentaire: 

le montant s'explique : "le

Portrait de fDany35

le montant s'explique : "le père" a 69 ans, la fille 4,  si elle fait l'Ecole de la magistrature comme sa mère et se dirige aussi vers la politique elle ne travaillera pas avant 30 ans... et le pépé il aura 95 ans... alors vaut mieux assurer de son vivant.....

Votez pour ce commentaire: 

c'est ce qu'on appelle

Portrait de LOUPIO-14

c'est ce qu'on appelle "assurer ses arrières" quelquefois qu'elle soit "et c'est elle qui le dit" obligée après la politique de retourner comme caissière je ne sais plus sous quelle enseigne  une pension de 6000 € lui arrondirai ses fin de mois ....

en plus elle nous prend pour des cons.

maline vic.....e  mais pas con 

elle n'aurai pas fait un gosse avec un smicard ça gagne pas assez....

Votez pour ce commentaire: 

Et cette aventurière était

Portrait de SIRIUS DANIEL

Et cette aventurière était ministre de la "justice"

rappelez moi, SVP

sous quelle Présidence

Votez pour ce commentaire: 

Madame, la conception d'un

Portrait de janine prosper

Madame, la conception d'un enfant se fait avec l'accord total des deux partenaires. Or, la façon dont

vous avez agi relève de l'escroquerie, qui plus est, avec préméditation. Lorsqu'on réfléchit au fait que

dans le même temps vous étiez ministre de la justice, on peut émettre des doutes quant à votre probité

morale.

Ou doit-on s'en référer aux paroles de Jacques Brel qui disaient que " les putains, les vraies, sont

celles qui font payer, pas avant, mais après..."

Votez pour ce commentaire: 

Madame, la conception d'un

Portrait de janine prosper

Madame, la conception d'un enfant se fait avec l'accord total des deux partenaires. Or, la façon dont

vous avez agi relève de l'escroquerie, qui plus est, avec préméditation. Lorsqu'on réfléchit au fait que

dans le même temps vous étiez ministre de la justice, on peut émettre des doutes quant à votre probité

morale.

Ou doit-on s'en référer aux paroles de Jacques Brel qui disaient que " les putains, les vraies, sont

celles qui font payer, pas avant, mais après..."

Votez pour ce commentaire: 

L'existence du préservatif ne

Portrait de mycki

L'existence du préservatif ne serait-elle pas allée jusqu'aux oreilles de M. Desseigne ?

Et ça veut diriger des entreprises ! On s'étonne que la France soit si mal en point...

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité