Alors que François Hollande est mal en point dans les sondages d’opinion, Nabilla, la star des Anges de la téléréalité, a LA solution pour qu’il fasse à nouveau parler de lui et ne tombe pas dans l’oubli.

© Abaca Press

Côté buzz, il est certain que Nabilla en connaît un rayon. Suffisamment semble-t-il pour dispenser quelques conseils à un président en mal de notoriété dans le cœur des Français. Celle dont tout le monde ne cesse plus de parler depuis son célèbre « Non mais allô, t’es une fille et t’as pas de shampoing ? », a accordé une interview au site Aufeminin.com à l’occasion du lancement, ce mardi, de sa nouvelle émission de téléréalité, Nabilla : ma famille en Californie.

Savoir faire le buzzLa starlette qui a de nouveau fait parler d’elle ces derniers jours après son passage au Grand Journal de Canal + (était-elle venue sans culotte sur le plateau ?), a réagi sur la chute vertigineuse de la popularité du chef de l’Etat dans les sondages d’opinion. « Je trouve ça triste pour un président de ne pas avoir de buzz » a-t-elle jugé. « Il faudrait qu’il fasse un truc… une sextape, j’sais pas. Faut qu’il fasse un truc sinon, François, on va l’oublier ». Un tuyau que les conseillers en communication du président ne manqueront sans doute pas de lui soumettre.

Publicité
Nabilla et Carla, stars de la téléréalitéEgalement interrogée par Le Parisien, Nabilla a confié que Campagne intime, le documentaire de Farida Khelfa qui suivait Carla Bruni et Nicolas Sarkozy dans leur quotidien, l’avait laissée comme deux ronds de flan. Après avoir balancé un « Quel copieur ce Sarko » via Twitter, elle a déclaré : « Elle est chelou Carla Bruni, j’ai trouvé. Elle se fait filmer à rien faire de la journée... En fait, elle fait de la téléréalité, comme moi... » Et il est vrai qu’en matière de téléréalité, Nabilla sait de quoi elle parle.

A revoir en vidéo : Nabilla avec ou sans culotte au Grand journal ? 

Publicité