Le fils du président de la République a annoncé mardi soir qu’il représentait le comité d’entreprise des salariés du transporteur Mory Ducros, lequel vient d’être placé en redressement judiciaire. A 29 ans, le jeune avocat est ainsi en charge d’un gros dossier : Mory Ducros est le numéro deux français du transport de messagerie.

©AFP

Alors que le récent placement en redressement judiciaire du transporteur Mory Ducros constitue un dossier actuellement très suivi par le gouvernement, Thomas Hollande a accepté de représenter le comité d’entreprise des salariés. Mardi soir, alors que la décision du tribunal de commerce de Pontoise (Val-d’Oise) était attendue, le fils du président de la République a indiqué : "je représente le comité d’entreprise". Et alors que le jeune magistrat n’a pas donné davantage de détails, on sait toutefois que le comité d’entreprise est présidé par la CFDT. Agé de 29 ans, Thomas Hollande est employé par le cabinet LBBA, lequel est spécialisé dans le conseil auprès des salariés, des comités d’entreprise et des syndicats.

Mory Ducro est le numéro 2 tricolore du transport de messagerie

Publicité
Fort d’avoir participé à la campagne présidentielle menée par sa mère, Ségolène Royal, en 2007, mais également à celle de son père en 2012, Thomas Hollande se retrouve désormais en charge d’un très gros dossier. Placé en redressement judiciaire mardi soir, Mory Ducros emploie plus de 5 000 salariés. L’entreprise qui recherche actuellement un repreneur, est même considérée comme le numéro 2 français du transport de messagerie. Si faute de repreneur solide, l’entreprise venait à mettre la clé sous la porte, ce serait alors de l’une des plus importantes faillites depuis l’élection de François Hollande. Un point qui n’a sans doute pas échappé à son fils, Thomas, et qui doit lui mettre une certaine pression.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité