Les gérants d’un bar breton se sont vus infliger une amende parce qu’ils laissaient leurs clients rapporter verres et plateaux au bar. L’Urssaf y voit là du travail dissimulé.

Au café-concert Mamm-Kounifl de Locmiquélic, près de Lorient, on fait les choses à la bonne franquette. Depuis dix ans, les gérants de l’établissement font tout pour que le client se sente « comme chez lui ». Si bien que les soirs où il y a foule, c’est « service au comptoir ». Un concept qui n’a pas du tout séduit les inspecteurs de l’Urssaf, qui ont engagé des poursuites contre les patrons.

Du travail dissimulé ?Selon Le Télégramme, l’organisme chargé de collecter les cotisations sociales et patronales réclame en effet 9 000 euros d’amende aux gérants. Les soirs d’affluence, il n’est pas rare que les clients rapportent eux-mêmes leurs verres et les plateaux au bar. Une habitude inscrite dans la convivialité de l’établissement explique la gérante. Mais pour l’Urssaf, il s’agit de travail dissimulé. Le 30 juin 2012, une cliente est ainsi surprise par des inspecteurs en train de rapporter un plateau au bar. Ils interviennent aussitôt, estimant que les clients font le travail des serveurs.

Publicité
L'affaire devant la justiceLe couple de gérant reçoit donc une amende de 7 900 euros, et est même placé en garde à vue au mois de novembre suivant. L’affaire sera finalement sans suite grâce aux témoignages de nombreux habitués, mais l’Urssaf maintient sa plainte au civil et, après une fois les pénalités ajoutées, réclame 9 000 euros aux gérants du café. Le dossier est désormais sur le bureau du tribunal des affaires de sécurité sociale de Vannes.

En vidéo sur le même thème : Urssaf : pour le commissaire Philippe Vénère "il y a des coups de pieds au c… qui se perdent" 

Publicité