Le corps d’un homme a été retrouvé mardi sur le bord d’une route de l’Oise. Il pourrait s’agir de la dépouille d’un éducateur de rue de la cité des 4000 située à la Courneuve (Seine-Saint-Denis). L’homme avait mystérieusement disparu au mois d’août.

Que s’est-il passé ? Qui était cet homme dont le corps a été découvert mardi en bordure d’une route à Sainte-Geneviève (Oise) ? Près de trois semaines après la disparition d’un éducateur de rue de la cité des 4000 à la Courneuve (Seine-Saint-Denis) et sur indications d’un homme placé en garde à vue dans le cadre de cette affaire, les enquêteurs ont en effet trouvé une dépouille abandonné sur le bord d’une route.  Et si l’identification formelle du corps n’a pas encore été effectuée, une source policière a déclaré que ceux-ci sont pour la plupart convaincus qu’il s’agit bel et bien de l’éducateur. Une autre source policière a par ailleurs confié au Parisien : "au vues des premières constatations, il s’agit d’une mort violente et le corps a dû être abandonnée là depuis plusieurs jours". 

Publicité
Une enquête ouverte pour "enlèvement et séquestration en bande organisée"D’origine ivoirienne, ce quadragénaire était employé par la fondation Jeunesse Feu Vert et travaillait depuis une vingtaine d’années en Seine-Saint-Denis en tant qu’éducateur ou animateur sportif. Il pratiquait également la boxe à un haut niveau. Et alors qu’il n’avait « donné aucune nouvelle à sa famille, ce qui est complètement inhabituel » de sa part, une source proche de ce dossier a expliqué que sa disparition est considérée comme « très inquiétante ». Le parquet de Bobigny avait d’ailleurs ouvert une enquête pour « enlèvement et séquestration en bande organisée » et associations de malfaiteurs.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité