Le chauffeur du camion qui a causé la mort d’au moins 84 personnes jeudi avait été attrapé par la police en mars dernier. Jusque-là, ce Tunisien de 31 ans était connu pour des faits de violence.

Au lendemain de l'attaque terroriste qui a fait au moins 84 victimes à Nice, le soir du 14 juillet, on en sait un peu plus sur l'identité du tueur, formellement identifié par les enquêteurs.

Il s’appelait Mohamed Lahouaiej Bouhlel et n’a jamais fait l’objet d’une fiche "S". Il avait pourtant commis de petits délits, en majorité des actes de violence. Les papiers d’identité de ce Tunisien de 31 ans avaient été retrouvés dans le véhicule par les policiers. Selon une journaliste indépendante basée en Tunisie, le terroriste est né à Msaken (Sousse), en Tunisie, et aurait de la famille à Sfax, plus au sud du pays. Les autorités tunisiennes ne le connaissent pas comme quelqu'un ayant des opinions radicales ou islamistes

D'après un journaliste du Le Figaro, citant une source policière, le tueur avait été arrêté en mars dernier pour des "affaires de violence". Rien n’indiquait son appartenance à quelque mouvement ou organisation. Il était défavorablement connu de la police pour des faits de droit commun, notamment pour violences conjugales.

À lire aussi - Attentat à Nice : les témoignages glaçants de témoins de l'attaque

Renfermé sur lui-même

Cet homme "solitaire" et "silencieux", d’après ses voisins interrogés par BFM TV, vivait dans un appartement de Nice et conduisait une camionnette. Le voisinage évoque un personnage taciturne et peu aimable, mais d’apparence anodine : il se baladait régulièrement en short et chaussettes, d’après un voisin. Mohamed Lahouaiej Bouhlel était marié et père de trois enfants.

Publicité
Selon Le Figaro, le véhicule ayant servi à l’attaque aurait été loué à Saint-Laurent-du-Var, commune voisine de Nice. L’hypothèse d’une affiliation à une entreprise terroriste est envisagée, mais on ignore encore ses influences, s’il en a eu.

Vidéo sur le même thème – Nice : Hollande condamne un acte 'terroriste'

Publicité