L’ancien conseiller spécial de l’ex-président, Henri Guaino, a défendu Nicolas Sarkozy ce dimanche sur le plateau de BFMTV lors d’un débat face à Marine Le Pen. Il assure qu’"il n’y aurait plus de démocratie en France" sans l’ex chef d’Etat.

© AFP

Le député des Yvelines, Henri Guaino, a certifié face à Marine Le Pen sur le plateau de BFMTV ce dimanche, qu’ "il n’y aurait plus de démocratie en France" si Nicolas Sarkozy n’avait pas présidé la France entre 2007 et 2012.

"Qu'un jour on prenne trois heures pour prendre une à une les décisions prises par Nicolas Sarkozy, on peut le faire. Sachez au moins que s'il n'avait pas été là, il n'y aurait plus de démocratie en France, plus de démocratie en Europe et plus de démocratie dans le monde", a expliqué Henri Guiano à la présidente du Front national.

"Pfff, non mais monsieur Guaino, Nicolas Sarkozy sauveur du monde, il faut arrêter avec ça" lui a répondu Marine Le Pen.

"Nicolas Sarkozy a eu à affronter la pire crise depuis l'après-guerre"

Mais Henri Guaino ne s’arrête pas là. Selon lui, Nicolas Sarkozy a affronté "la pire crise". "Ce que vous semblez oublier, c'est que Nicolas Sarkozy a eu à affronter la pire crise depuis l'après-guerre", dit-il alors. L’ancien président aurait, selon son ancien conseiller, forcé le G20 à prendre des mesures après la crise financière de 2008.

Le député UMP des Yvelines conclut ensuite : "au moins à cause de cela, l'histoire lui rendra justice".

Publicité
Nicolas Sarkozy, pourtant sortie de la vie politique, continue de faire parler de lui. Invité au micro de RTL, François Baroin, ancien ministre au sein du gouvernement Fillon, a déclaré que "l'UMP vit avec l'ombre portée de Nicolas Sarkozy". De plus, l’ex chef d’Etat est ovationné à chaque représentation sur scène de sa femme, Carla Bruni.

Publicité