Bernard Vaussion quitte l’Elysée ce jeudi 31 octobre. Après près  de 40 ans de carrière passés à cuisiner pour tous les présidents de la Ve République et leurs invités, le chef a en effet décidé de prendre sa retraite. Mais avant de quitter ses fourneaux, il a toutefois livré quelques secrets.

©AFP

Il a cuisiné pour tous les présidents de la Ve République et connaît donc tous leurs petits plats préférés. Après près de 40 ans passés dans les cuisines de l’Elysée, Bernard Vaussion a pourtant décidé de poser sa toque et de raccrocher son tablier. Ce jeudi 31 octobre, il prend donc sa retraite. Et alors qu’une partie de l’histoire de l’Elysée s’en va avec lui, le chef a pris soin de compiler ses souvenirs et anecdotes dans un livre, Cuisine de l’Elysée.

De Gaulle et ses petits poisCet ouvrage édité en 2012 nous apprend ainsi notamment que le général de Gaulle était très à cheval sur les horaires. Le déjeuner devait ainsi être servi à 13h10 et le dîner à 20h15. On découvre par ailleurs que le militaire raffolait d’une certaine marque de petits pois en boîte et que son épouse, Yvonne, n’hésitait pas à aller lui en acheter incognito aux Halles. Pompidou portait, quant à lui, moins d’attention aux horaires mais appréciait de pouvoir manger chaud à toute heure. L’ancien président de la République avait ainsi fait installer une kitchenette dans ses appartements privés. Il pouvait alors y faire réchauffer ce que le chef  Vaussion appelle des "plats canailles", c’est-à-dire de bons petits plats en sauce typiquement français.

Le caviar de Mitterand, les pizzas de SarkozyEt si ses prédécesseurs raffolaient particulièrement de la cuisine simple du terroir, Valéry Giscard d’Estaing préférait, lui, les plats plus légers et diététiques. De son côté, François Mitterrand ne cherchait pas à réfréner ses goûts de luxe. Grand amateur de caviar, d’huîtres et de gâteaux, l’ex-chef d’Etat ne boudait pas son plaisir au moment de passer à table. Bernard Vaussion le surnommait d’ailleurs le "gourmet ripailleur". Sans grande surprise, le chef confirme également dans son livre que Jacques Chirac adore la tête de veau, et n'hésite pas à en donner la recette. Rejoignant quelque peu VGE dans ses goûts, Nicolas Sarkozy aimait, quant à lui, les mets simples et raffinés. Et si le champion de la droite se régalait avec un filet de poulet grillé et des légumes vapeur, il appréciait aussi parfois de pouvoir déguster une pizza maison. Tandis que François Hollande, lui, aurait un petit penchant pour les plateaux de fromages.

Publicité
Pour dire au revoir au toqué de l’Elysée, une cérémonie est organisée ce mercredi soir. En présence de François Hollande, le chef Vaussion sera alors nommé président honoraire de l’association des cuisiniers présidentiels, le Club des chefs de chefs. C’est ensuite Guillaume Gomez, le second du jeune retraité qui prendra la relève.

A revoir en vidéo : la vente aux enchères des vins de l'Elysée 

Publicité