Deux hommes ont été arrêtés dans la capitale belge, dimanche et lundi, lors d’une vague d’opérations antiterroristes. Ils sont fortement soupçonnés d’avoir préparé des projets d'attentats pour la fin de l’année.

Plusieurs opérations antiterroristes ont eu lieu dimanche et lundi à Bruxelles, en Belgique. Parmi les personnes interpellées, deux sont soupçonnées d’appartenir à un groupe terroriste et d’avoir préparé des projets d'attentats, a rapporté la RTBF. "Des menaces sérieuses" ont été détectées, a confirmé le parquet belge dans un communiqué, ajoutant que "plusieurs lieux emblématiques" de la capitale étaient ainsi visés "durant les fêtes de fin d'année".

A lire aussi- Attentats de Paris : deux nouveaux suspects "activement recherchés"

Du matériel de propagande de Daech retrouvé chez les suspects

"Du matériel informatique, des tenues d'entrainement de type militaire et du matériel de propagande de l'Etat islamique" ont été retrouvés lors de perquisitions menées au domicile des deux suspects, a également précisé le parquet. L’un des hommes est soupçonné de "menaces d'attentats, participation aux activités d'un groupe terroriste en qualité de dirigeant, et recrutement en vue de commettre des infractions terroristes", tandis que le second a été mis en cause pour "menaces d'attentats et participation aux activités d'un groupe terroriste". Par ailleurs, le parquet belge a assuré que les suspects n’avaient aucun lien avec les attentats de Paris.

Publicité
Confrontées à des risques d'attentats, les autorités belges ont placé fin novembre la ville de Bruxelles en état d'alerte maximale en raison d'une menace "sérieuse et imminente". Depuis, la capitale belge est redescendue en alerte 3, soit à un cran de l’alerte maximale.

En vidéo sur le même thème - Bruxelles : arrestation de deux terroristes présumés