Le tube "J'ai encore rêvé d'elle" avait fait de lui une star dans les années 70. Richard Dewitte, le chanteur du groupe "Il était une fois", a été incarcéré ce vendredi pour des actes de pédophilie, après avoir été piégé par des gendarmes.

Dans les années 70, Richard Dewitte faisait rêver les jeunes filles avec le tube "J'ai encore rêvé d'elle". Le chanteur du groupe "Il était une fois" était ce vendredi convoqué devant le tribunal correctionnel de Dijon, où il a été condamné pour des actes de pédophilie. Piégé en début de semaine par des gendarmes, Richard Dewitte se rendait à un rendez-vous avec une certaine Lisa, une collégienne âgée de 12 ans, avec qui il entretenait une relation virtuelle depuis décembre dernier. Ils avaient convenu d'un rendez-vous le 26 février dernier. Mais comme le rapporte Le Journal de Saône-et-Loire, en réalité Lisa "mesure 1,90 m, est barbue et surtout gendarme spécialisé dans la recherche des infractions sexuelles sur le Net" a expliqué la présidente du tribunal durant l'audience.

"Un prédateur "lucide, conscient et pervers" "

Richard Dewitte fréquentait apparemment des sites web "peu recommandables" note le quotidien. Les gendarmes, eux, ont enregistré pas moins d'un millier de connexions internet au contenu vulgaire et à connotation sexuelle, certaines comprenant même des images pédopornographiques sans équivoque. Les perquisitions menées dans les Hauts-de-Seine à son domicile ont mis en évidence des faits de corruption de mineurs. L'expertise psychiatrique réalisée parle elle d' "une personnalité jouissive, peu curable, qui vit dans un monde de perversion en s’adressant à des jeunes filles prépubères".

18 mois de prison

Publicité
Décrit par le procureur comme un prédateur "lucide, conscient et pervers qui use de ses charme de chanteur pour midinettes", Richard Dewitte, convoqué devant la justice dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate, a été condamné à 18 mois de prison, dont 17 avec sursis avec mise à l'épreuve et obligation de soin. Il a été incarcéré à l'issue de l'audience.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité