Lentement mais sûrement, les vacances approchent. Et avec elles, les importantes dépenses qui accompagnent systématiquement les départs. Fort heureusement, certaines aides permettent parfois de limiter la casse. Explications.
Vacances : cette aide méconnue peut vous rapporter jusqu’à 600 euros cet étéIstock
Sommaire

En tout et pour tout, moins d’un Français sur deux est en mesure de partir en vacances. D’aucuns argumentent d’ailleurs que les vacances - ou, à tout le moins, certaines d’entre elles - constituent un phénomène de classe. Comme le rappelait France Info en 2017, les traditionnelles vacances au ski demeurent un “entre-soi des classes supérieurs” aux yeux de nombreux sociologues, parmi lesquels Jean Viard. Et lui de rappeler, alors, qu’un seul tiers des Français “partent six fois par an en vacances” et que c’est ce tiers-là qui à l'occasion de profiter des vacances d’hiver. Mais même sans aller aussi loin que la montagne, les vacances à la plage peuvent souvent s’avérer trop onéreuses pour de nombreux actifs.

Dans certains cas, explique le quotidien Midi Libre sur son site, il est possible de bénéficier de coups de pouces financiers pour pouvoir partir pendant la période estivale. Dans la pratique, assurent nos confrères, c’est même l’occasion de récupérer jusqu’à 600 euros au total. Mais attention ! Cette aide ne s’adresse pas à l’intégralité des Françaises et des Français : elle est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) et uniquement sous réserve de pouvoir répondre à une série de critères bien spécifiques.

Vacances : qui peut bénéficier du coup de pouce de 600 euros ?

Pour pouvoir bénéficier d’un pareil coup de pouce, poursuivre nos confrères, il faut pouvoir justifier des éléments suivants :

  • Il faut avoir au moins un enfant à charge âgé de moins de 18 ans (parfois 20, dans certaines caisses d’allocations familiales).
  • Le quotient familial du ménage ne doit pas dépasser le plafond initialement fixé par votre caisse d’allocations familiale.
  • Naturellement, il faut aussi être bénéficiaire d’au moins une allocation de la Caisse d’allocation familiale.
  • Dans certains cas, note encore Midi Libre, il ne faut pas avoir perçu l’allocation l’année précédente.

Vacances : à quoi le coup de pouce ouvre-t-il droit ?

L’aide financière précédemment évoquée - qui répond au nom de Vacaf - permet de payer, grâce à l’argent récupéré, un certain nombre de prestations une fois en vacances. Dans les faits, 36 000 établissements sont éligibles sur le site de l’aide et permettent de réserver un séjour pendant les vacances scolaires

Il n’y a pas particulièrement de démarche à engager pour profiter du coup de pouce, informe Midi Libre. Dès lors que le contribuable concerné remplit les conditions nécessaires et passe par le site de Vacaf pour réserver, ses droits à l’aide aux vacances familiales lui sont adressés par mail ou via courrier.

Vacances : peut-on vraiment gagner 600 euros avec l’aide ?

Dans la pratique, le montant de l’aide versée aux Françaises et aux Français concernés dépend évidemment de certains critères. En moyenne, explique Marie-France sur son site, le chèque perçu couvre entre 40 et 60% du coût total des vacances. Il ne peut cependant pas excéder 600 euros. Le coup de pouce est alors versé automatiquement au moment de la réservation de l’hôtel ou du site.

Gardez aussi à l’esprit que les vacances ne doivent pas durer moins de sept jours et que le séjour ne peut excéder deux semaines pleines. 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.