Peu connu, ce type de vente peut offrir de belles opportunités aux vendeurs comme aux acquéreurs. Découvrez tout ce qu'il y a savoir sur le viager.
IllustrationIstock

Les atouts du viager : une aubaine pour les vendeurs ?

On estime que 5 000 à 8 000 viagers sont conclus tous les ans en France, soit bien peu de chose par rapport à un marché où l’on recense plus de 950.000 transactions entre le 1er janvier et le 31 décembre !

A lire aussi : Acheter en viager : ça vaut le coup ?

Publicité

Peu usité, le viager qui consiste à transformer la valeur d’un logement en revenus réguliers, sans avoir à déménager, est pourtant intéressant tant pour les vendeurs que pour les acquéreurs.

Publicité

Pour les vendeurs, cette formule est bien adaptée aux personnes sans enfants ou à la recherche d’un revenu de complément. Le principe consiste à vendre une maison ou un appartement à un acquéreur en contrepartie du versement d’une partie en cash (le "bouquet"). Il représente, en moyenne, 30% de la valeur du bien. Ce versement et complété par celui d’une rente mensuelle. Elle sera versée au vendeur (également appelé crédit rentier) aussi longtemps qu’il vivra.