Éric, le nouveau maître des "12 coups de midi" démontre l'étendue de sa culture chaque midi face à Jean-Luc Reichmann sur TF1. Présent depuis le 21 novembre, ce Breton de 45 ans a déjà accumulé près de 110.000 euros de gains après 21 participations. Il compte bien rendre fier ses proches et surtout ses deux filles.
Qui est Éric, l’actuel maître des « 12 coups de midi » ?Capture TF1/Instagram (JL Reichmann)Capture vidéo

Une cagnotte qui s'élève déjà à plus de 100.000 euros

Mais jusqu’où ira Éric ? Lui seul a la réponse et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Présent dans l’émission Les 12 coups de midi depuis le 21 novembre dernier, le candidat a su mettre à profit ses connaissances pour tirer son épingle du jeu. Nouvelle étoile montante du jeu de TF1, il compte bien siéger un bon moment sur le trône des 12 coups de midi.

Avec 21 participations et 109.711 euros de gains à son actif, ce père de famille âgé de 45 ans a encore du chemin à parcourir pour concurrencer les grands maîtres du jeu comme Paul ou Christian Quesada. Encouragé par ses deux filles Candice (15 ans) et Justine (7 ans), il explique les raisons de sa participation dans un entretien accordé à Femme Actuelle. "Quand je tombais sur Les 12 coups de midi, c’est vrai que je répondais devant ma télé, et même parfois j’étais étonné quand des candidats n’arrivaient pas à répondre à des questions qui étaient évidentes pour moi", raconte-t-il et poursuit. "Dans ma famille, ils sont toujours un peu étonnés que j’arrive à répondre à certaines questions. Et depuis que je suis dans l’émission, ils sont encore plus étonnés, ce qui me surprend un peu. Comme quoi ils ne me connaissaient pas tant que ça !"

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.