Ce jeudi 29 mars est diffusée la série événement "HPI" avec Audrey Fleurot sur TF1. Une fiction policière mêlant enquêtes, humour et répliques mémorables, dont nous avons visionné le premier épisode. Planet vous dévoile ce qui vous attend à l'écran.
HPI (TF1) : Enquêtes, humour, scènes insolites… Ce qui vous attend dans la série d’Audrey Fleurot© Philippe Le Roux/Itinéraire Productions/TF1

Une fiction hautement et potentiellement intrigante. Voilà le programme qui vous est proposé ce jeudi 29 avril avec la série événement HPI(Haut potentiel intellectuel), diffusée à 21 h 05 sur TF1. Portée par la charismatique Audrey Fleurot, la première saison de huit épisodes risque bien de vous tenir en haleine avec une intrigue singulière, mêlant enquête et humour.

Dans l’intrigue du premier épisode, que Planet a pu visionner en amont, Audrey Fleurot incarne Morgane Alvaro, une femme d’entretien et mère célibataire dotée d’un quotient intellectuel de 160. Une héroïne haute en couleur, vivant dans le Nord, qui voit son quotidien chamboulé un soir où elle fait le ménage dans les locaux de la DIPJ de Lille. Dans la frénésie de son travail, casque audio sur les oreilles, elle fait tomber le dossier d’une affaire criminelle en cours.

Fleurot et Nebbou : un duo atypique et hilarant à l’écran

Ne pouvant pas résister à la curiosité de jeter un œil dans cette affaire de meurtre, Morgane Alvaro laisse semer une piste aux yeux du commandant Karadec (Mehdi Nebbou) et la commissaire Céline Hazan (Marie Denardaud). Démasquée, la mère de famille doit se justifier de ses actes et leur indique qu’ils font fausse route dans leur enquête. C’est alors qu’elle se retrouve plongée malgré elle dans cette affaire, au grand désespoir du policier très pointilleux.

 Si ce duo atypique formé par Audrey Fleurot et Mehdi Nebbou promet de faire des étincelles à l’écran, il faut dire que l’héroïne est têtue et ne supporte pas l’autorité, encore moins celle de la police. Avec son fort caractère et son franc-parler hilarant, cette incollable des chiffres jongle entre les calculs et les détails à la moindre occasion.

Parmi les scènes déjà mémorables, on pense à son interrogatoire face à la police qui se termine de manière hilarante. Ou encore au supermarché avec ses trois enfants, Théa, Eliott et Chloé, où elle joue "le singe savant" face à la caissière au moment de payer ses courses. Malgré une vie de famille borderline, on s’attache au personnage d’Audrey Fleurot qui joue l’un de ses meilleurs rôles à la télévision. À confirmer au fil de cette première saison de HPI, où l’actrice pourrait bien également collaborer avec la DIPJ à des fins personnels… affaire à suivre !

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.