Ecouter l'article :

Ce mercredi 18 mars, Anne-Elisabeth Lemoine a animé un nouveau numéro de C à vous sur France 5, consacré en partie au coronavirus. A sa table, l'un des invités, professionnel du milieu médical, a prié l'animatrice d'arrêter prochainement son programme en cette période d'isolement.
Confinement : l’émission C à Vous, présentée par Anne-Elisabeth va-t-elle bientôt s’arrêter ?Capture vidéo

Une recommandation à ne pas prendre à la légère. Depuis que le président Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 16 mars de nouvelles mesures de confinement devant plus de 35 millions de Français, les chaînes de télévisions s’organisent différemment pour diffuser leurs émissions dans les foyers.

Et cette réorganisation a également lieu du côté des divertissements. Alors que Cyril Hanouna a choisi de présenter Touche pas à mon poste chaque soir depuis son domicile, sa concurrence directe Anne-Elisabeth Lemoine reste à l’antenne de son émission C à vous. Pour faire face à la pandémie de coronavirus, les intervenants peuvent intervenir en plateau ou à distance, tandis que la seconde partie d’émission, C à vous, la suite, a été suspendue.

Mais toutes ces précautions seront-elles efficaces sur la durée ? Ce mercredi 18 mars, l’animatrice Anne-Elisabeth Lemoine a accueilli à sa table le Professeur Éric Maury, président de la Société de réanimation et professeur à l'Hôpital Saint-Antoine. Alors qu’il expliquait la nécessité du confinement et la saturation des hôpitaux dans le Grand-Est, le spécialiste a rappelé les règles d’usage du masque. "Si vous ne voyez personne, le masque est complètement inutile. Le masque, il faut le porter si vous êtes sur un plateau de télé, et le plateau télé, faut peut-être arrêter d'en faire en ce moment parce que c'est peut-être une zone de contamination", a lancé l’invité derrière son masque.

"Pourtant, notre mission est d'informer"

Une prévention d’ordre sanitaire à laquelle la célèbre animatrice a réagi. "Pourtant, notre mission est d'informer, on est une chaîne de service public", se justifie-t-elle sur le maintien du talk-show à l'antenne. "C'est pour ça que je suis venu avec un masque et je pense qu'il faut informer les Français de ce problème", a renchéri le professeur. "Si vous ne voulez pas engorger les hôpitaux, que tout le monde arrive à l'hôpital comme ce qui se passe en Italie, si vous ne voulez pas que les services de réanimation ne débordent (...) il faut respecter ce confinement de façon très stricte, ce n'est pas de la rigolade". Pour le moment, l’émission de France 5 est toujours à l’antenne, mais pour combien de temps ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.