L'animateur de Koh-Lanta assume totalement la pratique des "ménages". Denis Brogniart anime en effet depuis plusieurs années des événements pour des entreprises ou organisations privées et se dit même "flatté et fier" que l'on fasse appel à lui.
"C'est une reconnaissance" : Denis Brogniart assume ses animations rémunérées en entreprises©Abacapress / Marechal Auroreabacapress

Denis Brogniart assume totalement d'arrondir ses fins de mois avec des animations rémunérées pour des entreprises privées. Ces pratiques courantes dans le monde des médias sont appelées "ménages". "Je n'ai aucun problème avec ça. Je suis flatté et fier que des grandes entreprises fassent appel à moi pour présenter leurs interventions", répond-il sans aucune gêne au Parisien.

Pour rappel, comme l'a révélé Capital, si cela fait déjà plusieurs années que les "ménages" des personnalités ont été popularisés, TF1 a décidé de miser gros dessus. En effet, sa filiale dédiée, TF1 Factory, créée l’été dernier, a envoyé cet hiver à des centaines d’entreprises des e-mails courriels avec un catalogue de 42 "animateurs et journalistes du groupe TF1" disponibles "pour vos événements internes (animations et conférences) ou pour vos campagnes de communication (brand content, influence, campagne digitale…)".

"C'est aussi une reconnaissance de ma popularité"

On apprenait ainsi que pour avoir Denis Brogniart en animation privée dans votre société, il faut compter 15 000 euros la journée. TF1 Factory percevant de 10% à 15% des gains sous forme de commission. Pour l'animateur de TF1, ces animations en entreprises, c'est même "une reconnaissance de (s)a popularité et de (s)es compétences".

"Je viens avec un rôle de conseil en médiatraining, c'est-à-dire donner des astuces aux gens qui s'expriment en public. Le message, ils l'ont, ils le connaissent par cœur, alors je les aide sur la forme. Ça fait partie de mon activité et c'est totalement organisé avec TF1", confie  le présentateur de Koh-Lanta au Parisien.

Selon lui, c'est enrichissant personnellement et cela permet de faire indirectement la promotion de Koh-Lanta et de TF1. "Je rencontre des gens formidables, des chefs de produit, des patrons du marketing, des PDG, c'est super instructif ! Quand j'anime la convention de Century 21 chaque année devant 4 000 personnes, ce sont des gens que j'ai aussi acquis à ma cause pour les programmes de TF1. Dans ce genre d'événements, au mieux la marque se dira : 'On a passé un super moment avec Brogniart, et si on parrainait Koh-Lanta à l'antenne, à la pub ?' Pourquoi un acteur pourrait faire ça et pas un animateur de télévision ?", interroge Denis Brogniart.

Des journalistes tels que Harry Roselmack et Audrey Crespo-Mara

Les animateurs de TF1 ne sont pas les seuls concernés. En effet, on apprend grâce à Capital que certains journalistes de la première chaîne d'Europe sont également disponibles à la "location". Les jokers des JT tels que Audrey Crespo-Mara et Jacques Legros figurent dans le catalogue des 42 animateurs et journalistes du groupe. C'est également le cas de l'ancien présentateur et actuel présentateur du magazine Sept à huitHarry Roselmack. "Je n'ai pas la carte de presse", assure de son côté Denis Brogniart.

"Je ne parle qu'en mon nom. Je ne sais pas ce que pensent les autres. Moi, il n'y a aucun événement dans l'année que je fais sans l'accord de TF1 et ça me paraît normal", assure à ce sujet l'animateur de TF1.

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.