Des experts ont démontré que des failles de sécurité existaient sur certains aspirateurs connectés. Des hackers seraient capables de vous espionner via l'objet. 
VIDEO : votre aspirateur connecté est capable de vous espionner Istock

Un aspirateur qui joue les espions ? Si l’on en croit des experts de l’entreprise américaine Check Point Software Technologies Ltd ce serait une réalité. En effet, les chercheurs ont démontré que certains objets connectés comportaient des failles de sécurité permettant à des hackers d’en prendre le contrôle. C’est notamment le cas des appareils de la marque LG.

Pour illustrer leur trouvaille, les experts ont publié une vidéo dans laquelle on peut voir un aspirateur piraté en train de filmer l’intérieur d’un appartement. Les aspirateurs connectés disposent de plusieurs capteurs et d’une caméra permettant à l'objet de s’orienter et d’éviter les obstacles, comme le rappelle Begeek. Ces mêmes capteurs peuvent être pris d’assaut par des petits génies de l’informatique et ainsi espionner votre intérieur.

A lire aussi : Mots de passe : en fait, vous avez tout faux !

La faille dans une application pour smartphone

Dans un article publié sur son site, Check Point précise que la faille se trouve dans l’application pour smartphone d’LG, SmartThinQ. Celle-ci permet de mettre en relation son téléphone portable avec les fonctions des objets connectés de la marque coréenne.

Alertée sur la faille en juillet par les experts américains, la firme LG a mis à jour son application en septembre afin d’éliminer le problème. Cependant, Check Point recommande également de mettre à jour les micrologiciels de la marque pour éviter tout risque de piratage.

Vidéo sur le même thème : Des hackers piratent une clinique de chirurgie esthétique

 

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.