Le robot Philae, largué par la sonde Rosetta sur la comète Tchouri mercredi 12 novembre, est entré en hibernation après avoir fourni les données scientifiques concernant le forage du sol de la comète. 

Le robot Philae, qui s’est posé mercredi dernier sur la comète Tchouri, s’est mis en veille. Le robot est arrivé au bout de ses réserves d’énergies dans la nuit de vendredi à samedi. S’il pourrait ne jamais se remettre en marche, il a cependant transmis aux scientifiques les données issues du forage qu’il avait effectué sur le sol de la comète. Sa mission est accomplie, les scientifiques doivent maintenant étudier les données transmises par le robot en espérant qu’elles soient de qualité.

Philae pourra-t-il se réveiller un jour ?

On ne peut pour le moment se prononcer sur l’avenir du robot. Equipé de panneaux solaires, Philae pourrait recharger ses batteries, mais il se trouve dans une zone ombragée de la comète où il n’est exposé à la lumière du soleil qu’une heure et demie par jour, ce qui est insuffisant. Par ailleurs, On ignore toujours sa position exacte, puisqu’il est invisible sur les images transmises par Rosetta affirme Le Figaro.

A lire aussi : Mission Rosetta : des problèmes techniques viennent perturber la fête

Cependant, les scientifiques sont fiers du travail accompli et restent optimistes car la comète va se rapprocher du Soleil. "Tout s'est déroulé exactement comme prévu. On a même pu faire la rotation pour optimiser la réception de la lumière sur les panneaux solaires" a déclaré Jean-Pierre Bibring, le responsable scientifique de l'atterrisseur, cité par Le Point.

Vidéo : La mission Rosetta expliquée en 3 minutes

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.