La Haute Marne est repassée aux 90 km/h depuis le 9 janvier. De nombreux municipalités annoncent déjà vouloir emboîter le pas du département de l'Est.
Votre département va-t-il revenir aux 90 Km/h ?AFP

Le gouvernement le souhaitait ardemment, il a fini par l’obtenir. En juillet 2018, nous perdions 10 km/h sur la majorité de nos routes de campagne. Depuis la fin de l'année 2019, la donne a changé de nouveau avec la loi d’Orientation de mobilités votée le 26 décembre.

Elle permet aux responsables départementaux de revenir sur la réglementation à 80 km/h sur certains tronçons de routes de leur département. Ce sont donc 476 kilomètres de routes qui sont repassés à 90 km/h depuis le 9 janvier, en Haute Marne

Ainsi, selon Ligue de Défense des Conducteur qui s'exprime dans les colonnes d'Auto Plus, le Cantal prévoit par exemple de rétablir la limitation à 90 km/h sur 4 000 km de routes. Dans l'Orne, 2 382 km devraient être reconvertis tandis que l'Essonne table plutôt sur 600 kilomètres.

Au total ce sont 10 206 kilomètres de routes qui devraient pour l’instant retrouver la limitation à 90 km/h (seulement 1% des 900.000 kilomètres autrefois limités à 90 km/h).

Des conditions restrictives

Seulement, les responsables départementaux ne disposent pas d’une totale liberté d’action. En effet, pour regagner les 10 km/h perdus,  les conditions sont nombreuses et contraignantes : les routes éligibles à un retour aux 90 km/h doivent être exclusivement départementales, faire plus de 10 km de long, disposer d'un séparateur central, ne doivent pas traverser de hameaux ni contenir des intersections ou des arrêts de transport en commun. Beaucoup de conditions qui risquent de limiter considérablement le nombre de kilomètres éligible et freiner le retour des 90 km/h dans nos départements.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Limitation de vitesse la départementale la plus risquée de France

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.