Certains distributeurs de prospectus profitent de leur statut pour dérober le contenu des boites aux lettres. C'est le cas d'une femme, qui a volé plus d'une centaine de colis en quelques mois.

160 colis postaux volés en neuf mois ! Les gendarmes de la brigade de Rousset (Bouches-du-Rhône) ont mis la main sur ces objets dérobés et ont arrêté la femme grâce aux images de la vidéo-protection de la ville. Celle-ci a reconnu les faits ce lundi 7 octobre 2019, lors de son interpellation. 

La voleuse disposait d'une clé passe PTT

La voleuse présumée, qui n'a pas été condamnée, travaillait dans la distribution de prospectus et elle disposait d'une clé PTT (Les Postes, Télégraphes et Téléphones). Ce passe lui permettait de dérober les colis dans les boîtes aux lettres des habitants.

C'est à ce moment là que les autorités de la commune ont commencé à recevoir de nombreuses plaintes. La Provence rapporte que la femme à voler des habits, des DVD, des mobiles, des accessoires et même du café. 

Les colis étaient tous stockés à son domicile et aucun de ces objets n'a été revendu ou offert. Les gendarmes doivent désormais retrouver l'ensemble des destinataires afin de procéder à leur restitution.

Des colis "Libourne" volés en août dernier

Ce n'est pas la première fois que des vols massifs de colis sont révélés. En août 2019 Le Parisien dévoilait d'importants soupçons pesant sur les agents de La Poste de Nanterre (Hauts-de-Seine). On leur reprochait de s'être adonné au vol de colis pendant plus d'un an et demi.

C'est en décembre 2018, après les premières alertes, qu'une enquête interne a finalement été mise en place. Le personnel interne de La Poste s'attaquait uniquement aux paquets dits "Libourne". Il s'agit de colis dont les étiquettes destinataires ou expéditrices sont illisibles.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.