Les conducteurs de Volkswagen ne sont pas au bout de leurs peines. Le magazine 60 millions de consommateurs rapporte que de nombreux conducteurs connaissent des problèmes après la mise à jour du logiciel.

Fin 2015, l’affaire que l’on surnomme le Dieselgate éclatait. Volkswagen reconnaissait alors avoir vendu près de 11 millions de véhicules équipés d’un logiciel minimisant le niveau des émissions de gaz nocifs. Depuis le constructeur s’est engagé à fournir un service de mise à jour pour tous les véhicules équipés d’un moteur EA189. Or comme le révèle 60 millions de consommateurs, les clients sont loin d’être satisfaits.

En se basant sur les commentaires postés sur son forum, le magazine se fait l’écho de nombreuses plaintes. Beaucoup rencontrent des problèmes de "perte de puissance des véhicules", des soucis avec les voyants et même des phénomènes "d’à-coups". 60 millions de consommateurs constate par ailleurs que les propriétaires d'avoir dû faire changer la vanne de recirculation des gaz d’échappement ou les injecteurs.

La réponse du constructeur

Volkswagen nie que la mise à jour de son logiciel soit à l’origine des défaillances et parle de "cas isolés". Malgré cela, la firme a accepté d’étudier les cas où il a fallu intervenir sur la vanne, les injecteurs et la pompe à haute pression. Cette dernière permet d’exercer une pression constante lors de la distribution du carburant dans les injecteurs.

Pour pouvoir bénéficier de cet avantange, il faut que le kilométrage du véhicule ne dépasse pas les 250 000 km.

Publicité
La semaine dernière, dans le cadre du Dieselgate, un ex-ingénieur a été condamné pour la première fois à 40 mois de prison et 200 000 dollars d’amende. Le constructeur allemand avait déjà été sommé de payer 22 milliards de dollars d’amende aux Etats-Unis

Vidéo sur le même thème : Dieselgate : le marché allemand en mauvaise posture

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet