Plus contagieux, le variant Delta pourrait bien mettre en péril nos vacances. Peu à peu, cette nouvelle souche du virus s'étend dans l'Hexagone. Voici la liste des régions déjà en alerte.
Variant Delta : les 5 régions où il est déjà là

Après le variant britannique, voici venir une menace supplémentaire. D'abord identifié en Inde, le variant Delta a fait depuis peu son arrivée en France. Au Royaume-Uni, ce dernier a provoqué une forte hausse des contaminations ces dernières semaines. Durant la seule journée du 29 juin dernier, plus de 20 000 contaminations étaient enregistrées par les autorités britanniques, selon Covid Tracker. Un chiffre bien plus élevé qu'au mois de mai, où le nombre de cas quotidiens ne dépassait pas les 5 000 infections. 

Variant Delta : quelles sont les régions concernées ?

En France, le variant Delta est arrivé plus récemment. Cependant, la version mutée de la Covid-19 progresse peu à peu. "L'augmentation de la circulation du variant Delta en France métropolitaine se traduit (...) par une circulation plus soutenue du virus dans certaines régions", indiquait Santé Publique France dans son dernier point épidémiologique du 25 juin 2021

Les Landes sont particulièrement touchées par le variant Delta. Lors d'une conférence de presse se tenant ce mercredi 30 juin, la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer, a expliqué que "la situation est stabilisée, avec un taux d’incidence qui oscille autour de 50", c'est-à-dire le niveau de seuil d'alerte. "Elle n’est pas particulièrement grave, mais elle est particulièrement atypique par rapport au reste de la France", rappelle-t-elle. La phase 3 du déconfinement va donc être repoussé au 6 juillet.  L’ARS et la préfecture des Landes ont annoncé que le département était donc le seul de France à ne pas lever toutes les barrières sanitaires en raison des sept clusters détectés dans le département. 

[social_embed:twitter.com/Prefecture40/status/1410150946802384898]

Le mardi 29 juin 2021, Olivier Véran affirmait déjà au micro de France Info que le variant Delta représentait désormais "environ 20% des nouveaux diagnostics". En réalité, ce taux ne correspond pas au variant Delta mais au pourcentage de tests positifs sur lesquels la mutation L452R a été trouvée. D’autres variants arborent cette mutation mais "ils sont très peu détectés", assurait déjà fin mai Sibylle Bernard-Stoecklin, de la direction des maladies infectieuses de Santé publique France. "Quand on regarde l’ensemble des séquences porteuses de la mutation L452R en juin en France, le variant Delta en représentait 82%. C’est donc la très grande majorité", confie-t-elle ce vendredi 2 juillet au matin au cours d'une conférence de presse. 

Variant Delta : vers une quatrième vague ?

Plusieurs scientifiques pointent déjà le risque d'une quatrième vague. Selon certains, cette dernière pourrait survenir à la rentrée prochaine en septembre ou en octobre. Autre source d'inquiétude : la moins bonne efficacité du vaccin face à cette mutation du virus. "Il pose quelques difficultés par rapport au vaccin", reconnaissait l'épidémiologiste Arnaud Fontanet, invité de la matinale de RMC/BFMTV. Cependant, d'après le directeur de recherches à l'Institut Pasteur, le fait d'être vacciné avec deux doses protégerait tout de même à "95% contre les formes graves et les hospitalisations". 

Quelles sont les régions où le variant Delta est déjà arrivé ? Consultez notre diaporama pour connaître la situation dans votre territoire.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.