260 personnes ont reçu des doses du vaccin Pfizer qui avaient dépassé leur date d'utilisation, révèle France Bleu. Quel est le risque ? Comment savoir si on est concerné ? On fait le point.
Vaccins Covid : 260 personnes ont reçu des doses périméesIstock

Vaccinés pour rien ? 260 personnes, majoritairement des adolescents, ont reçu des doses périmées du vaccin Pfizer dans la Loire, révèle France Bleu. Selon la radio locale, l'Agence régionale de santé d'Auvergne-Rhône-Alpes a été alertée le 21 septembre dernier et évoque "une erreur collective des professionnels". Décongelées le 6 août 2021, ces doses pouvaient être administrées jusqu'au 5 septembre, mais pas au-delà, or elles ont été injectées entre le 7 et le 21 septembre. 

Vaccins périmés : des doses inefficaces ?

Y a-t-il un risque pour la santé des Français concernés ? Citée par la radio, la directrice de cabinet de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes tient à "rassurer" ceux qui ont été vaccinés car "aujourd'hui, il n'y a pas de risque identifié pour la santé des personnes qui sont concernées". Par contre, il n'existe aucune garantie que ces doses périmées soient toujours efficaces contre le Covid-19. 

Selon France Bleu, les collégiens de différents établissements de la Loire sont concernés : les collèges Claude Fauriel, Jules Vallès et Marc Seguin à Saint-Étienne, le collège Jean Rostand à Saint-Chamond, les collèges du Pilat et Saint-Joseph à Bourg-Argental et le collège l'Astrée à Boën-sur-Lignon. Des personnes ayant bénéficié des opérations "Aller vers" dans les communes de Firminy, de La Ricamarie, de Roche-la-Molière et Chambon-Feugerolles, seraient également concernées.

Si une enquête est actuellement menée pour comprendre les origines d'un tel dysfonctionnement, les parents des élèves concernés ont d'ores et déjà été prévenus. Une nouvelle date leur a été proposée, car la vaccination faite entre le 5 et le 21 septembre n'est plus considérée comme valable.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.