La première analyse de la Dress, service statistique des ministères sociaux, publiée ce vendredi 30 juillet, détaille l'efficacité de la vaccination contre le Covid-19. Les chiffres par tranche d'âge, longuement attendus, sont enfin connus. Détails.
Vaccin anti-Covid : l’efficacité contre le risque d’hospitalisation par tranche d’âge dévoilée

Les vaccins anti-Covid sont-ils vraiment efficaces contre le risque d’hospitalisation ? La réponse à cette question épineuse était fortement attendue. Les premiers résultats d'une étude menée par la Dress à partir de l’exploitation des données d'hospitalisation et de vaccination du 31 mai au 11 juillet 2021, ont été publiés ce vendredi 30 juillet. C’est la première fois que des chiffres nationaux sont disponibles. Ces "résultats portent sur les admissions en hospitalisation conventionnelle, en soins critiques, ainsi que sur les décès" survenus durant cette période, précise la Direction de la recherche.

Quelles en sont les principales conclusions ?

Efficacité des vaccins : les non-vaccinés représentent près de 85% des entrées hospitalières

Voici les observations émises par le service statistique des ministères sociaux :

  • Les non-vaccinés représentent près de 85% des entrées hospitalières : et ce, que ce soit en hospitalisation conventionnelle ou en soins critiques.
  • Les patients entièrement vaccinés comptent pour environ 7% des admissions : soit une proportion 5 fois plus faible que celle observée en population générale (35% en moyenne durant la période d’étude).
  • La part de patients vaccinés entrant à l’hôpital est, à tout âge, largement inférieure à celle qu’ils représentent dans l’ensemble de la population.
  • "La part des patients présentant la mutation L452R apparaît un peu plus élevée parmi les admissions en soins critiques que parmi les entrées en hospitalisation conventionnelle et parmi le nombre des tests positifs (20 % contre 15%), suggérant que le variant delta génère une proportion un peu plus élevée de cas graves", note la Dress.
  • La remontée récente des entrées hospitalières repose principalement sur les personnes non-vaccinées

Si l’étude porte jusqu’au 11 juillet, soit au début de cette "remontée", elle sera actualisée chaque semaine à partir d'août et sera mise en ligne sur le site de la Drees, a déclaré à l'AFP le ministère de la Santé. En plus d'étudier l'efficacité de la vaccination, elle permettra d'évaluer l'impact du variant Delta sur le système hospitalier et les services de soins intensifs.

De 10 à 90 ans, quel est alors le pourcentage d’efficacité de la vaccination contre le risque d’hospitalisation ? Le point dans notre diaporama ci-dessus, grâce aux premières données de la Dress.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.