Une surprenante boule de feu a parcouru le ciel lors du match d'Ajaccio-Toulouse, ce mercredi 23 mai 2018. Troublés par le phénomène, les internautes ont tous leur théorie.
Capture vidéo

Une boule de feu parcours le ciel pendant un match

Frappe de football ou météorite ? C’est arrivé dans les cieux lors du match aller de barrage entre Toulouse et Ajaccio, ce mercredi 23 mai à Montpellier. Après que l’arbitre a sifflé un arrêt de jeu suite à la blessure de Christopher Julien, défenseur central du Toulouse FC, une surprenante trace orangée faisant penser à une boule de feu, a traversé les airs. Un phénomène qui n’a pas laissé les internautes indifférents.

A lire aussi : VIDEO Le 1er astéroïde d'origine étrangère découvert dans notre système solaire

Des images impressionnantes capturées par les caméras de Canal Plus Sport. Quand certains s’amusent à penser que cette boule de feu n’était autre que le retour de la frappe de Clinton Njie lors de la finale de la Ligue Europa jouée il y a une semaine, d’autres théories fusent. Une intervention divine ? Sur Twitter, les hypothèses loufoques défilent.

Une boule de feu dans le ciel : Twitter embrasé par les théories

OVNI ? Météorite ? Un signe divin ? Pour la twittosphère, il y a plusieurs possibilités. Certains y voient un signe en faveur de Toulouse, et d'autres des restants de fumigènes corses qui continueraient d'éclater dans les airs après la rencontre qui a dégénéré en bagarre générale vendredi soir dernier. D'autres encore estiment qu’il s’agit d’une météorite. Alors, verdict ?

Rassurons-nous, le ciel ne nous tombe pas sur la tête. Comme l’a repéré le HuffPost, ce phénomène aurait une explication des plus rationnelles. Ce n’était que le reflet du soleil orangé sur une trace de passage d’un avion ! 

En vidéo -  Le 1er astéroïde d'origine étrangère découvert dans notre système solaire

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Vidéo : Le 1er astéroïde d'origine étrangère découvert dans notre système solaire

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.