C'est une découverte inouïe qu'a annoncé le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) ce lundi. En effet, un astéroïde en provenance d'un système stellaire voisin s'est greffé au notre.
(Illustration)Istock

Astéroïde 2015 BZ509 : ce corps céleste étranger dans notre système solaire

Une première. Le Centre national de la recherche scientifique a annoncé dans un communiqué, ce lundi 21 mai, la découverte d’un corps céleste de 3km de diamètre. Si l’astéroïde 2015 BZ509 est né dans un système stellaire voisin, il est pourtant un invité permanent du nôtre, contrairement à Oumuamua, l’astéroïde qui avait effleuré la Terre en 2017. Il s'agit là d'une découverte inédite.

A lire aussi : Astéroïde : il fait la taille de l'Arc de Triomphe et il frôle la Terre ce mardi

Que fait un astéroïde extra solaire dans notre système planétaire ? Selon le CNRS, il "occupe l’orbite de Jupiter et boucle sa révolution en 11,6 ans." Autrement dit, il tourne autour du Soleil à la même vitesse que la plus grande planète de notre système solaire. Seul hic : il le fait en sens inverse.

Astéroïde 2015 BZ509 : l’origine du corps céleste intrus

Les astronomes Fathi Namouni, de l’Observatoire de la Côte-d’Azur et Helena Morais, et de l’Universidade Estadual Paulista au Brésil, ont résolu le mystère qui gravite autour du corps céleste. Si l’astéroïde étranger effectue une orbite stable, selon les lois de Jupiter, BZ509 a toujours suivi une révolution opposée à nos planètes. Et ce, depuis la naissance de notre univers, il y a 4,5 milliards d’années.

Les scientifiques sont donc catégoriques : BZ509 n’a pas pu naître dans notre système planétaire. L’astéroïde a pu être emporté dans le tourbillon de gaz et de poussières qui a donné vie à notre système solaire. Le CNRS précise qu’à la formation de ce dernier, "la grande proximité de ces étoiles, combinées aux forces gravitationnelles des planètes, a pu permettre à ces systèmes stellaires d'attirer, d'enlever et de se capturer des astéroïdes les uns des autres". Attiré par la force gravitationnelle de Jupiter, l’astéroïde BZ509 a donc été capturé.

Une découverte inédite qui amène les astronomes à réviser l’ensemble des certitudes établies sur la formation du système solaire. Un élément sans précédent est introduit : l’immigration interstellaire.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Le 1er astéroïde d'origine étrangère découvert dans notre système solaire

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.