La compagnie aérienne Transavia a récemment déclenché les foudres de l’actrice de films pour adulte Nikita Bellucci après avoir fait une blague déplacée sur Twitter.

Capture Twitter

Mieux vaut éviter les blagues (douteuses) lorsque l’on est community manager. C’est ce qu’a appris à ses dépens l’un des employés de la compagnie aérienne Transavia lundi. Alors que l’actrice pornographique française Nikita Bellucci demandait via Twitter des renseignements concernant son vol annulé au départ de Budapest, un community manager a tenté de répondre avec humour. "Le vol est prévu pour 14h30. C'est juste qu'avec vous on préfère quand ça dure. Bonne journée, je reste disponible", a-t-il écrit en faisant clairement allusion à la profession de la cliente.

Un trait d’humour que ne semble pas avoir apprécié l’actrice. "Bande de sous-merdes. Plus jamais j'irai dans votre compagnie de bras cassés", a-t-elle rétorqué dans un message depuis supprimé. "Je suis désolé que vous ayez mal pris cette blague. J'essayais juste de détendre l'atmosphère. Encore désolé, on repart vite", s’est ensuite expliqué le community manager, tentant d’apaiser la situation. "Le retard OK. Le manque de respect ? Jamais", lui a rétorqué la jeune femme dans un dernier tweet.

La compagnie aérienne a réitéré ses excuses quelques heures plus tard

Publicité
Quelques heures plus tard, la compagnie aérienne a réitéré ses excuses. "Bonsoir, nous revenons vers vous pour encore nous excuser de ce tweet ainsi que de notre retard. Notre service client vous contactera bientôt par email concernant le retard de notre avion. Bonne soirée". Cette fois-ci, pas de réponse de l’intéressée.

En vidéo sur le même thème - Norwegian Air Shuttle propose la première liaison aérienne transatlantique low cost 

mots-clés : Blague, Twitter

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité