Une étrange boule de feu a été aperçue dans le ciel français. S'agissait-il d'un OVNI ?

Une rencontre du troisième type ? Ce dimanche 8 septembre 2019, les habitants de Brighton, au Royaume-Uni, ont assisté à un phénomène un peu étrange. Une boule de feu d'un mètre de diamètre située à 200 mètres d'altitude a déchiré le ciel avant de disparaître. L'objet semblait se désintégrer en vol, laissant sur sa trajectoire de petits morceaux enflammés.

L'objet volant a également été aperçu en France, révèle le portail Actu, qui reprend les informations du journal local L'echo de la presqu'ile. Des policiers de La Baule (Loire-Atlantique) ont ainsi pu observer la boule de feu vers 7h du matin, au-dessus des marais salants de Guérande. Ils ont même déposé une main courante à leur commissariat.

OVNI : des témoignages d'Angleterre, du Pays de Galles, de Bretagne et d'Aquitaine

Leur témoignage a été corroboré par un habitant du Pouliguen (Loire-Atlantique), qui promenait son chien au moment des faits. "Ça ne faisait aucun bruit mais ça allait vite, comme un avion. C’est surtout la trajectoire qui m’a interpellé, à l’horizontale", a-t-il déclaré.

"J’ai pensé à un petit météore ou un débris de satellite. J’en ai parlé autour de moi aujourd’hui, et on est plusieurs à avoir vu la même chose. Au moins une dizaine de personnes", ajoute-t-il. Outre l'Angleterre et la Loire-Atlantique, des témoignages ont été recensés en Bretagne, en Normandie, dans le Nord, en Ile-de-France, en Aquitaine et au Pays de Galles.

Soucoupe volante ? Hallucination collective ? Non, météorite, tout simplement. Lorsque vous observez une "étoile filante" dans le ciel, il s'agit en réalité d'un météore. Celui-ci s'enflamme lors de son entrée dans notre atmosphère, puis se désintègre sous l'effet de l'air et de la chaleur. Certaines étoiles filantes sont simplement plus impressionantes que d'autres.

La soucoupe volante n'en était donc pas une. Près de 180 témoignages ont été envoyés au Réseau français d’observation de météores. Une trainée de feu dans le ciel, même longue, même impressionnante, même de teinte bleue, verte ou rouge et même bruyante, n'est pas synonyme de vaisseau spatial. Les hommes verts (ou gris) sont encore loins et la guerre des mondes n'aura pas lieu. Déçus ? Alors rendez-vous le 20 septembre à la Zone 51 pour, peut-être, voir de vrais extraterrestres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.