Le passage de la tempête venue de l'Atlantique va commencer dès ce jeudi. Météo France prévoit des vents d'intensité croissante dans plusieurs régions. Plus de détails sur les prévisions. 
AFP

Avis de tempête en France pendant plusieurs jours. A partir de ce jeudi et au moins jusqu’à dimanche, Météo France annonce une dégradation marquée par des épisodes de pluie intenses et des vents violents. "Des perturbations en provenance de l’Atlantique vont se succéder sur l’Hexagone et ce, jusqu’au weekend, avec des vents d’intensité croissante", écrit l’agence dans son bulletin. Ainsi, dès aujourd’hui on attend "un premier passage perturbé va engendrer des vents assez forts sur les Pyrénées et le Massif Central". Et alors que la tempête arrive de l’Atlantique, Météo France annonce que la mer va "grossir" et "sera agitée en fin de journée et en soirée".

A lire aussi –Avis de tempête : une forte perturbation attendue en fin de semaine

Des rafales jusqu’à 130km/h !

La situation en s’améliorera pas dans les jours à venir, au contraire. Pour vendredi, les prévisionnistes indiquent que le nord-est du pays devrait connaitre "des vents violents au passage d’une nouvelle dépression très creuse" et qu’à partir de la mi-journée, "les rafales pourraient atteindre 120-130 km/h sur une bande littorale du sud-Bretagne au Pays de la Loire, et 100-110 km/h environ dans les terres entre la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie". Le littoral pourra par ailleurs devenir "dangereux".

Météo France estime par ailleurs que "dans ce contexte perturbé bien installé sur le pays, de nouvelles dépressions devraient traverser la France samedi 4, puis dimanche 5. Les rafales associées pourraient être localement violentes, atteignant ou dépassant parfois 130 km/h sur le littoral, et 100 à 110 km/h par endroit à l’intérieur des terres". A vos parapluies !

En vidéo – Tempête de mi-janvier 2017 : les images impressionnantes des internautes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Il publie la photo de son cambrioleur et risque la prison !