De plus en plus de supermarchés sont désormais ouverts le dimanche après-midi. Une aubaine pour certains clients, à condition de s'adapter à un fonctionnement particulier.
Supermarchés en libre-service : comment ça marche ? Illustration.Istock

Vous aimeriez vous rendre au supermarché le dimanche après-midi ? Dans certaines villes de France, c’est possible. De plus en plus de supermarchés sont désormais ouverts le dimanche après-midi et fonctionnent sur le système du libre-service. Le dernier en date a ouvert ses portes près du Puy-en-Velay (Haute-Loire) le 15 décembre mais des magasins similaires se sont déjà installés à Paris, Angers et Clermont-Ferrand.

Certains rayons inaccessibles

Comme l’expliquait France 3 en mai, lors de l’ouverture d’un magasin à Clermont-Ferrand, le fonctionnement de la structure est complètement différent que le reste de la semaine. Des contraintes que certains clients acceptent sans rechigner, déjà habitués à procéder de cette manière les autres jours. Lorsqu’il passe en libre-service, le supermarché met uniquement à la disposition de ses clients les caisses automatiques, puisqu’il n’y a pas de caissières présentes à ce moment-là. Les acheteurs du dimanche peuvent donc seulement payer par carte bancaire ou par le biais d’une application de paiement mobile.

Pour le reste, rien ne change, si ce n’est que certains rayons sont inaccessibles. Cela peut par exemple être le cas des rayons boucherie, poissonnerie et pâtisserie si le magasin en possède. La vente d’alcool est également interdite le dimanche après-midi dans certains de ces magasins. Si le fonctionnement varie selon chaque enseigne, des groupes font par exemple appel à une société externe pour avoir du personnel présent sur place. Des vigiles assurent la sécurité du magasin et, dans certaines enseignes, une personne est présente pour aiguiller les clients.

Protestations contre ces ouvertures

Si cette nouvelle plage horaire plaît à de nombreux clients, certains s’y montrent farouchement opposés. Dimanche 15 décembre, lors de l’ouverture de l’hypermarché Géant près du Puy-en-Velay, près de 200 personnes sont venues protester contre cette ouverture, notamment des employés du groupe, des syndicalistes et des élus de la région, rapporte Capital. Certains groupes de la grande distribution prévoient néanmoins de poursuivre cette expansion et d’ouvrir de plus en plus de magasins en libre-service en France.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Essonne : il tente de kidnapper une enfant de 6 ans dans un chariot au carrefour

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.