Depuis le 20 novembre, des billets flottent par milliers à la surface de la baie de Botafogo, au bord de Rio de Janeiro, au Brésil. L'enquête n'a rien donné pour l'instant, mais les habitants ont une petite idée de leur provenance...
© CC/pixabay / Wengen / Illustration

La baie de Botafogo, à Rio de Janeiro au Brésil, est très fréquentée depuis le 20 novembre dernier, comme l'indique 20 minutes. Parfois aidés d'une barque ou munis de combinaison de plongée, les habitants de la capitale y cherchent tous... des billets de banque !

Les précieux papiers sont des milliers à flotter, parfois par liasses entières, à la surface de l'eau. Certains pêcheurs auraient récupéré l'équivalent de 6 000 euros de butin, d'après France Info. Une enquête a été ouverte, mais les policiers n'ont toujours aucune piste.

À lire aussi –Pourquoi le billet de 500 euros risque de disparaître

Des billets issus de la corruption ?

En revanche, les riverains s'accordent sur une hypothèse : il s'agirait d'une partie de la fortune mal acquise de Sergio Cabral. Cet ancien gouverneur de Rio de Janeiro a été emprisonné le 17 novembre pour avoir perçu environ 62 000 000 euros de pots-de-vin.

L'homme aurait jeté les billets depuis son yacht, amarré dans la baie de Botafogo, en voyant arriver les policiers. Les nombreux objets (460 bijoux, 22 voitures et plusieurs œuvres d’art, selon des commerçants repris par France Info) achetés pour blanchir l'argent n'auraient pas suffi, selon les habitants de la ville, et le criminel n'aurait eu d'autre choix que de s'en débarrasser pour de bon.

Vidéo sur le même thème – Écouter un vinyle grâce à un billet de banque ? C'est possible grâce aux nouveaux billets de 5 livres