L'épidémie de Covid-19 reprend de l'ampleur en France. Votre région est-elle particulièrement touchée par la résurgence du virus ? On fait le point.
Retour du Covid-19 : quelle est la situation dans votre région ?

Les indicateurs épidémiques sont à la hausse dans l'Hexagone.  D'après les données de l'Agence nationale de santé publique, 6 461 nouvelles contaminations et 33 décès ont été enregistrés dans les dernières 24 heures. Par ailleurs, plus de 1 500 patients Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours, et 418 ont été admis en soins critiques ou en service de réanimation. Le taux de positivité, de son côté, augmente de jour en jour et s'élève à 1,8% ce jeudi 28 octobre. Dans son dernier rapport épidémiologique, Santé publique France confirme une augmentation de la circulation virale dans le pays. L'organisme souligne notamment "une nouvelle hausse du taux d’incidence et une tendance à l’augmentation des nouvelles hospitalisations".

Le variant Delta responsable de 100% des nouvelles contaminations en France

Cette hausse des cas quotidiens est particulièrement remarquée chez les personnes âgées de 60 ans et plus. Sur l'ensemble du territoire, le R effectif - ou taux de reproduction - est supérieur à 1, ce qui signifie que l'épidémie a tendance à progresser. Par ailleurs, le rapport nous informe que 100% des nouvelles contaminations sont désormais attribuées au variant Delta, cette souche du Covid-19 découverte en Inde au début de l'année. 

La situation est-elle préoccupante dans votre région ? Découvrez-le dans notre diaporama.  Les informations disponibles sont tirées des données de Covid Tracker, qui répertorie localement les indicateurs épidémiques. Taux d'incidence, tension hospitalière, reproduction du virus... Au vendredi 29 octobre, cinq régions sont particulièrement touchées par cette recrudescece épidémique.

Île-de-France

1/13
Île-de-France

En Île-de-France, le taux d'incidence s'élève à 70 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est plus élevé que le seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 22%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,09 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Hauts-de-France

2/13
Hauts-de-France

Dans les Hauts-de-France, le taux d'incidence s'élève à 47 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 19%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,33 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Pays-de-la-Loire

3/13
Pays-de-la-Loire

Dans les Pays-de-la-Loire, le taux d'incidence s'élève à 76 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est plus élevé que le seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 28%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,41 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Provence-Alpes-Côte-d'Azur

4/13
Provence-Alpes-Côte-d'Azur

En Provence-Alpes-Côte-d'Azur, le taux d'incidence s'élève à 74 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est plus élevé que le seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 36%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Auvergne-Rhône-Alpes

5/13
Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence s'élève à 50 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est égal au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 14%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,01 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Bretagne

6/13
Bretagne

En Bretagne, le taux d'incidence s'élève à 45 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 10%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,21 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Nouvelle-Aquitaine

7/13
Nouvelle-Aquitaine

En Nouvelle-Aquitaine, le taux d'incidence s'élève à 51 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est plus élevé que le seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 18%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,28 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Centre-Val-de-Loire

8/13
Centre-Val-de-Loire

Dans le Centre-Val-de-Loire, le taux d'incidence s'élève à 46 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 19%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,3 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Grand Est

9/13
Grand Est

Dans le Grand Est, le taux d'incidence s'élève à 43 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 13%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,16 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Bourgogne-Franche-Comté

10/13
Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence s'élève à 33 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 16%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,07 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Normandie

11/13
Normandie

En Normandie, le taux d'incidence s'élève à 34 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 11%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,18 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Occitanie

12/13
Occitanie

En Occitanie, le taux d'incidence s'élève à 48 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est inférieur au seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 18%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1,13 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Corse

13/13
Corse

En Corse, le taux d'incidence s'élève à 64 personnes testées positives pour 100 000 habitants, ce qui est plus élevé que le seuil d'alerte fixé par le gouvernement. Du côté des hôpitaux, la tension d'élève à 22%, ce qui est plutôt faible. Le R effectif, de son côté, est de 1 : cela signifie que l'épidémie progresse dans la région. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.