La forte hypothèse d'un troisième confinement planant sur la France, la grande distribution anticipe l'évènement. Le protocole sanitaire pourrait-il être durci ?
Reconfinement : de nouvelles restrictions au supermarché ?IllustrationIstock

Le gouvernement en est à présent certain : l’extension du couvre-feu à 18h ne suffit pas à endiguer l’épidémie et l’arrivée des variants plus contagieux de la Covid-19. D’après les données de Santé publique France, un peu plus de 141 000 personnes ont été testées positives la semaine dernière (20 100 par jour en moyenne), contre 128 000 la semaine précédente (18 300 en moyenne).

De nouvelles mesures restrictives voire un troisième confinement pourraient ainsi être annoncés par Emmanuel Macron ce week-end ou lundi au plus tard.

C’est la raison pour laquelle les supermarchés anticipent, en s’assurant d’avoir des stocks conséquents permettant de répondre aux besoins des consommateurs.

Supermarchés : vers un durcissement du protocole sanitaire ?

Pâtes, sauces, riz, papier toilette… Un magasin des Hauts-de-Seine fait le plein, en se basant sur les 120 références de produits très demandés par les clients au printemps dernier.

Tout a d’ailleurs été commandé en des quantités conséquentes. "Nous harcelons les fournisseurs, pour être sûrs qu'ils aient des stocks suffisants. Et, de notre côté, nous veillons à tout stocker intelligemment", explique à franceinfo Hassane Ahamada, responsable épicerie et hygiène du supermarché. Tout le personnel est sur le qui-vive.

"Des discussions sont également en cours sur un éventuel durcissement du protocole sanitaire dans les commerces, notamment les grandes surfaces alimentaires", a indiqué à L’Express le président de l'enseigne Système U, Dominique Schelcher.

 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.