Rafael Nadal, grand vainqueur de Roland Garros pour la huitième fois de sa carrière, a annoncé, via son compte Twitter ce lundi après-midi, la mort de Nelson Mandela. Sauf que le tennisman s’est trompé, l’ex-président sud-africain n’est, pour l’heure, pas décédé mais hospitalisé.

Rafael Nadal a remporté pour la huitième fois de sa carrière le prestigieux tournoi de Roland Garros. Cette victoire a du le fatiguer puisque l’Espagnol a semble-t-il, eu du mal à lire les informations du jour. Si Nelson Mandela a été hospitalisé dans un état critique aujourd’hui, ce pour la troisième fois depuis le mois de décembre, Rafael Nadal a cru comprendre qu’il était mort. Ainsi, comme toute personnalité présente sur les réseaux sociaux qui se respecte, le tennisman a décidé de publier un hommage à l’ex-président sud-africain. Ainsi il a publié sur son compte Twitter, il y a à peine une heure : "aujourd’hui nous avons perdu l’une des personnes les plus importantes et exceptionnelles de ce monde. Reposez en paix Nelson Mandela."

Publicité
Un tweet vite supprimé
Il aura fallu une petite heure à Rafael Nadal pour se rendre compte de son erreur. Non, Nelson Mandela n’est pas mort. Le tennisman espagnol vient donc de supprimer son ancien message et d’écrire à la place de ce dernier : "J'ai eu des informations erronées et Nelson Mandela ne nous a pas laissé. Pourvu qu’il reste avec nous longtemps, ce qu’il a fait le restera toujours."

©
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité